Actus#beautytech
Temps de lecture : 02'22''
8 juillet 2021
cosmetic valley

Cosmetic Valley met en relation les entrepreneurs avec les experts de la parfumerie-cosmétique

Le pôle de compétitivité Cosmetic Valley appelle les entrepreneurs et entrepreneuses, porteurs et porteuses de projets, PME et startups à rejoindre la nouvelle édition de son concours d’open innovation. Les candidats auront l’occasion de présenter leurs projets et d’échanger avec des experts de grands groupes comme Chanel, L’Oréal, LVMH ou encore Pierre Fabre.

L’appel à projets en cours de Cosmetic Valley offre aux participants la possibilité de présenter et échanger sur leurs services, technologies, produits afin de promouvoir et travailler sur des solutions les plus innovantes et applicables au secteur. Les échanges pourront avoir lieu avec les experts métiers de ces différentes entreprises. Ils permettront à chaque porteur d’avoir des échanges constructifs pour le développement du projet et déboucheront éventuellement sur des collaborations.

Ces innovations portées peuvent déjà être orientées sur le secteur de la cosmétique-parfumerie ou ne pas l’être. Ainsi, à travers ces rendez-vous, l’intérêt de la filière pour la technologie présentée sera validé.

Depuis 2015, ce sont plus de 1 000 projets, issus de 35 pays différents, qui ont été présentés au service Open Innovation de Cosmetic 360. Les solutions portées par les candidats au fil des années ont encadré toute la chaîne de valeur cosmétique :

  • La sécurité du consommateur : étude en microbiologie, imagerie, contrôle qualité et toxicologie, solutions diverses de traçabilité….
  • Le bien-être: technologies en sciences cognitives et neurosciences, approche marketing innovante.
  • La performance des produits : connaissance de la peau, du cheveu, des matériaux, physiologie, vectorisation, formulation, étude des mélanges, traitement des poudres…
  • Le design et le sensoriel : étude du packaging, projets sur les sens visuel, olfactif et du touché.
  • La RSE, la naturalité, l’économie d’énergie : travaux sur l’économie circulaire, la greentech et la biotech.
  • Les services numériques : utilisation des datas et de l’IA pour personnaliser les produits ou optimiser leur industrialisation
  • Le lien avec le consommateur : solutions de retail, diagnostics, DIY, réalité immersive…

De l’upcycling aux neurosciences, toutes les innovations foisonnent pour faire rayonner la filière cosmétique.

Un service innovant pour industrialiser de nouvelles solutions

Le concours organisé durant le salon donne la possibilité aux candidats et candidates de mettre en place une collaboration effective et de travailler sur une applicabilité directe de leurs services. Andrea Carnevali Gracia, CMO et cofondatrice de la startup The Green Recipe, témoigne : “L’open innovation restera à jamais un moment fort de notre projet. Il nous a permis de confronter notre intuition et notre business plan aux potentiels clients. Sans ce cadre, nous n’aurions pas pu nous lancer aussi rapidement ! « 

La jeune pousse est spécialisée dans le repérage, la distribution et le conseil autour des ingrédients cosmétiques naturels. L’open innovation a été pour ses deux fondatrices un relai de croissance et “une première épreuve face aux experts internationaux pour tester la viabilité de notre projet”, affirme Andrea Carnevali.

Et pour celles et ceux qui souhaitent participer à l’appel à projet de Cosmetic Valley, les inscriptions sont ouvertes et accessibles à toutes et tous (TPE, PME, ETI, laboratoire public, entrepreneur n’ayant pas encore créé d’entreprise) jusqu’au 31 juillet. Les candidats et candidates recevront ensuite une proposition de rendez-vous en septembre pour échanger avec ces experts de manière privée lors du salon international de l’innovation cosmétique, COSMETIC 360, les 13 et 14 octobre prochain au Carrousel du Louvre à Paris.

Je candidate

Maddyness, partenaire média de Cosmetic Valley