12 août 2021
12 août 2021
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
5493

Upgrade lève 105 millions de dollars pour accélérer sur le paiement fractionné

Après sa première société LendingClub, l’entrepreneur français Renaud Laplanche a créé Upgrade, une fintech californienne désormais valorisée à 3,3 milliards de dollars.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
© Morgan Housel

Les fintechs surfent sur la vague du paiement fractionné… et ça fonctionne ! Après Alma, qui a réalisé un tour de table de près de 50 millions d’euros en janvier dernier, et Younited qui a levé plus de 142 millions d’euros pour lancer une offre de paiement étalé, c’est au tour d’Upgrade de lever de l'argent pour consolider son service de paiements échelonnés dans le temps. 

La fintech californienne de crédit vient en effet de boucler un tour de table de 105 millions de dollars, dopant ainsi sa valorisation à 3,3 milliards de dollars, selon le communiqué de presse de l’entreprise. Et c'est un Français qui en est à la tête : Renaud Laplanche, après avoir quitté sa première société Lending Club, pionnière du crowdfunding, s’est tourné vers les crédits aux particuliers avec Upgrade. 

Le boom des solutions de paiement fractionné

" Nous avons connu une croissance et une rentabilité sans précédent cette année, explique l’entrepreneur français. Le capital supplémentaire nous permettra de consolider davantage notre Upgrade Card, une carte de crédit grand public " , qui permet aux particuliers d’échelonner leurs paiements sur chacune de leurs transactions. Un service très convoité par les particuliers dans le contexte actuel. 

Ce produit " promeut un crédit responsable en transformant chaque solde en plan de versement à taux fixe et en fournissant des récompenses aux titulaires de cette carte au fur et à mesure qu’ils remboursent leur solde -des remises de 2% sur leurs dépenses courantes quotidiennes- " , précise le communiqué. En juillet, Upgrade a aussi lancé une carte de crédit qui paie des récompenses en bitcoin plutôt qu’en espèces pour les consommateurs intéressés. 

Un futur leader ? 

Byron Knight, directeur général de Koch Disruptive Technologies (KDT), qui a mené ce tour de table, s’enthousiasme : " nous assistons à une innovation rapide dans le secteur bancaire et pensons que la fintech, et les néobanques en particulier, transformeront profondément le secteur bancaire. Upgrade a fait ses preuves dans la conception de produits offrant plus de valeur et une meilleure expérience aux consommateurs, et nous pensons qu'ils sont particulièrement adaptés pour être un leader du marché " . 

À ce jour, l’entreprise californienne affirme avoir fourni plus de 7 milliards de dollars de crédit abordable à ses clients depuis sa création en 2017. Elle ambitionne de fournir 7 autres milliards de dollars en 2021.