Actus
Temps de lecture : 01'48''
16 septembre 2021
Photo by Amr Taha on Unsplash

Les Français demandent des gages écolos aux entreprises technologiques

Un sondage Yougov montre que les Français et Françaises sont parmi les plus critiques face à l'inaction des entreprises technologiques pour la préservation de l'environnement.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Les Français demandent des gages écolos aux entreprises technologiques
00:00 - 00:00
00:00

Pas de répit pour la startup nation ! Innovante, disruptive, technologique, peut-être, mais elle devra aussi être écologique. C’est l’enseignement d’un sondage réalisé par Yougov auprès de presque 20 000 répondants dans 17 pays. Les Français·es comptent parmi les plus critiques de l’inaction des entreprises technologiques en matière d’écologie. Seulement 8 % estiment que ces dernières font suffisamment d’efforts pour minimiser leur impact sur l’environnement, ce qui fait de l’Hexagone le quatrième pays le plus réprobateur, derrière le Danemark, le Royaume-Uni et Singapour. Un Français sur trois (33 %) jugent que les entreprises technologiques ne font pas assez d’efforts. Un vrai signal pour les acteurs du secteur s’ils souhaitent convaincre et capter des consommateurs de plus en plus exigeants.

Tout n’est pourtant pas alarmant pour les acteurs de la tech. 35 % des Français reconnaissent qu’ils déploient des efforts mais les jugent encore insuffisants. Des encouragements en forme d’avertissement : la patience des consommateurs n’est pas illimitée ! Peut-être faudra-t-il aux licornes et futures licornes tricolores s’exporter pour trouver davantage de bienveillance à leur égard. Ainsi l’Indonésie se distingue-t-elle comme le pays qui soutient le plus les entreprises technologiques, avec 30 % de personnes convaincues qu’elles font suffisamment d’efforts en matière d’écologie et 43 % qui jugent qu’elles pourraient faire davantage mais notent de premiers efforts. Les Émirats arabes unis et l’Inde complètent le podium.

Maigre consolation pour les entreprises tech : si elles ne font pas partie des bons élèves identifiés en matière de mobilisation écologique, d’autres font pire ! En moyenne, 13 % des répondant·e·s jugent qu’elles font suffisamment d’efforts pour limiter leur impact sur l’environnement. C’est bien loin des établissements de santé (21 %). Et avec 30 % des interrogé·e·s qui estiment qu’elles ne font pas assez, elles sont certes derrière les hôpitaux (22 %) ou les hôtels (27 %) mais aussi devant les compagnies aériennes (40 %) et les constructeurs automobiles (36 %).

Doivent-elles pour autant se contenter du minimum ? Tant que les consommateurs et consommatrices ne seront pas prêt·e·s à les sanctionner d’un boycott pour les inciter à se mobiliser davantage, elles n’auront pas forcément d’autre intérêt que celui d’avoir bonne conscience à changer les choses.

Article écrit par Geraldine Russell
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Les Français demandent des gages écolos aux entreprises technologiques
00:00 - 00:00
00:00