Actus par Maddyness avec AFP
20 septembre 2021
20 septembre 2021
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
10575

OVH sur les rails de son entrée en Bourse avec l'objectif de lever 400 millions d'euros

Le Groupe OVHcloud vient d'obtenir un avis positif de la part de l'Autorité des marchés financiers. Une première étape vers sa prochaine introduction en Bourse.
Temps de lecture : 3 minutes

Spécialisée dans les services de cloud computing, OVH avait dû faire face à l’incendie d’une partie de ses data centers strasbourgeois en mars dernier. Malgré cette crise, l’entreprise n’avait pas renoncé à son introduction en Bourse. En juin dernier, OVH annonçait déjà avoir sélectionné les banques qui l’accompagneraient pour préparer sa cotation sur Euronext Paris. Les faits se confirment puisqu’elle vient de recevoir l’autorisation de l’Autorité des marchés financiers, premier palier à franchir pour devenir une entreprise cotée. Au cours de son introduction, OVH espère lever 400 millions d’euros en capital et atteindre une valorisation de 4 milliards d’euros. 

Lancée en 1999, la société roubaisienne a réussi à s’imposer comme un champion européen de la fourniture de services cloud. Elle compte aujourd’hui 1,6 million de clients, dont des entreprises en transition vers le cloud, des "pure players" du numérique et des entités publiques répartis dans plus de 140 pays. Malgré sa réussite, OVHcloud fait face à un marché - évalué entre 100 et 200 milliards de dollars - encore largement dominé par les fournisseurs américains tels qu'Amazon, Microsoft ou encore Google. 

Poursuivre sa croissance

Cette opération vise très clairement à doper la croissance de la société. "OVHcloud envisage une introduction en Bourse sur Euronext Paris afin d'accélérer sa trajectoire de croissance et de consolider sa position de leader européen, tout en poursuivant son expansion en Amérique du Nord et en Asie" , annonce la société dans un communiqué de presse.

"Pour l’avenir, notre priorité sera de capter pleinement la croissance rapide du marché du cloud et d’accroître nos parts de marché. Nous ambitionnons d’atteindre un taux de croissance organique du chiffre d’affaires aux environs de 25 % à horizon 2025, qui pourrait être soutenu par des acquisitions. Avec ce projet d’introduction en Bourse, nous souhaitons consolider notre position de champion européen "pure play" du cloud, en développant les segments de clientèle clés de nos principaux marchés, en élargissant nos marchés adressables grâce à un niveau élevé d’innovation et en nous développant en Europe et au-delà, notamment en Amérique du Nord et en Asie" , renchérit de son côté Michel Paulin, DG d’OVHcloud. 

10 à 15% de croissance par an

En 2020, la société a ainsi réalisé un chiffre d’affaires de 632 millions d’euros en 2020, et affiche un excédent d’exploitation (EBitda) ajusté de 263 millions d’euros. Pour l’exercice 2021, le chiffre d’affaires devrait tourner autour des 655 millions d’euros. Le chiffre d’affaires de l’exercice 2022 devrait progresser de 10 à 15 % par rapport à l’exercice 2021, souligne l’entreprise dans un communiqué de presse.

À l’occasion de son introduction, OVHcloud entend réaliser une augmentation de capital d’un montant pouvant aller jusqu’à 400 millions d'euros par émission d’actions nouvelles. Le fondateur Octave Klaba et sa famille "garderont une participation largement majoritaire" dans OVHcloud à l'issue de l'opération, selon le communiqué. Les fonds d'investissements KKR et TowerBridge, entrés au capital d'OVHcloud en 2016 "ont informé la société de leur intention de céder une partie de leurs titres existants, tout en conservant une partie de leurs titres existants" 

Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
OVH Cloud