Actus#autre
Temps de lecture : 04'28''
23 septembre 2021
start west

À Start West, les investisseurs font la chasse aux entreprises innovantes

Le 19 octobre à Nantes, une sélection des entreprises innovantes les plus prometteuses du moment se présenteront devant des investisseurs. L’occasion de sceller des partenariats financiers ambitieux.

Valneva, Talend, Airseas, Kerlink, Blacknut… Ces entreprises françaises ont toutes un point commun : avoir participé à Start West. Depuis 2001, ce rendez-vous, organisé par Atlanpole et NAPF, récompense des entrepreneurs en recherche de financement pour leurs projets d’innovation technologique ou d’usage. « C’est un événement qui, chaque année, rassemble tout l’écosystème du financement en fonds propres du Grand Ouest, mais aussi bien au-delà puisque de nombreux fonds parisiens sont aussi présents, souligne Frédéric Boiffin, directeur de la région Ouest chez Euronext. Ces acteurs du financement ont ainsi la possibilité de rencontrer des pépites de la Tech principalement originaires du Pays de Loire et de la Bretagne, des territoires particulièrement dynamiques, mais pas seulement. »

Fidèle au rendez-vous, le directeur général du fonds Go Capital, Jérôme Guéret, se réjouit de participer encore une fois à Start West, dont la prochaine édition aura lieu le 19 octobre. « Cette journée permet à des investisseurs d’avoir accès sur un seul lieu à une sélection d’entreprises innovantes, souvent deep tech, tous secteurs confondus : santé, énergie, mer, green tech… » Laurianne Garcia Ordonez, investisseuse au Crédit Mutuel Innovation, abonde : « C’est aussi l’occasion de faire un point d’étape avec les entreprises que nous suivons avec attention, et de découvrir de nouvelles sociétés sélectionnées, à différents stades de maturité. Grâce aux pitchs courts et aux rencontres individuelles, à la fin de la journée, nous avons un bon aperçu général de plusieurs dizaines de projets venant alimenter notre prospection. » 

Un tremplin pour les jeunes pousses

En plus de séduire les fonds d’investissement, Start West s’avère un tremplin pour de nombreuses entreprises. C’est le cas de la plateforme de jeux vidéo en streaming Blacknut, lauréate du concours en 2016. « Pour moi, c’était logique d’y participer. À l’époque, j’étais accompagné depuis plusieurs années par la technopole rennaise et le projet de Blacknut était enfin mûr. Je n’étais pas dans une logique de levée de fonds mais je me disais que cet événement allait me permettre de consolider mon pitch deck et de rencontrer des investisseurs » , raconte Olivier Avaro, fondateur de Blacknut. Et le jeu en vaut la chandelle. L’entreprise rennaise, qui aime se décrire comme le « Netflix du jeu vidéo » , convainc le jury et remporte l’édition.

Mais Start West est bien plus que des deals financiers. Pour Olivier Avaro, le rendez-vous a même dépassé toutes ses attentes. « Grâce à Start West, j’ai fait la rencontre de Nabil Laredj, qui est aujourd’hui un pilier de Blacknut. Et clairement, cette étape a été clé dans l’histoire de la société, d’autant que le recrutement est selon moi ce qu’il y a de plus dur dans l’entrepreneuriat. Au-delà de cette rencontre, Start West nous a permis de gagner en visibilité. C’était le premier événement auquel on participait. En quelque sorte, cela a été notre coming-out en tant que jeune pousse qui démarre. »

Des success stories

Comme Blacknut, d’autres jeunes entreprises innovantes ont été révélées par Start West : Hemarina, Valneva, SpeachMe, Talend, Antenessa, MyScript, Kerlink, Agripower, Lengow, Coriolis Composites, Hoppen, Oseo Immunotherapeutics… Depuis sa participation en 2001 (année de création de Start West), Valneva s’est d’ailleurs hissée parmi les sociétés bio-pharmaceutiques spécialisées dans le domaine du vaccin les plus prometteuses en Europe. Ces derniers mois, le laboratoire a encore fait parler de lui après s’être lancé dans le développement d’un vaccin contre le Covid-19. La phase 3 d’étude clinique est actuellement en cours. 

Covid-19 : ces BioTech françaises dans la course aux vaccins

Vingt après, le directeur général de Valneva Franck Grimaud salue l’apport de Start West, « un formidable forum pour rencontrer des investisseurs régionaux et parisiens ». « Quand on est au stade startup, c’est un super outil régional et qui doit continuer à se développer », insiste le patron de la biotech. 

Plus récemment, la startup Airseas – spin-off d’Airbus fondée à Toulouse en 2016 – a remporté le prix « Croissance » de Start West, lors de l’édition 2020. Une récompense pour soutenir sa technologie de rupture : les voiles Seawing, destinées à tracter des cargos et navires de commerces, dans le but d’économiser du carburant et donc, de réduire l’émission de gaz à effet de serre.

De belles opportunités d’investissement

Opportunité pour les entreprises, mais pas que. Start West intéresse également beaucoup les investisseurs. « L’avantage de ce format, c’est la rencontre des entreprises sélectionnées au préalable par les technopoles partenaires (membres du réseau national Retis). C’est rassurant et gage d’une certaine maturité des dossiers », confie Jérôme Guéret de Go Capital. Un sentiment que partage son confrère d’Euronext, Frédéric Boiffin. « Un filtre important a déjà été établi par les jurys de sélection. Chaque année, une centaine de dossiers sont présentés devant le comité de sélection de Start West et seuls 26 sont retenus : 13 en amorçage et 13 en développement. » Un listing pointu qui facilite forcément le travail de la trentaine de fonds présents tous les ans. 

Qui plus est, le rendez-vous est l’occasion pour les acteurs de l’innovation de se retrouver, de prendre le pouls de l’écosystème et d’éventuellement nouer des partenariats entre eux. Pour Laurianne Garcia Ordonez du Crédit Mutuel Innovation, « travailler ce réseau permet non seulement d’être informés de nouvelles opportunités d’investissement mais aussi de structurer un pool d’investisseurs à [ses] côtés pour accompagner les tours plus importants ». Jérôme Guéret confirme : « Start West permet de mesurer l’appétit que représente telle entreprise ou tel secteur de marché pour nos pairs. Et cela se répercute sur notre stratégie d’investissement : est-ce qu’on continue à se positionner dans ce domaine ou au contraire doit-on investir dans un secteur plus clé ? Est-ce qu’on poursuit de soutenir financièrement cette société ? » 

Ce qui est en tout cas certain, c’est qu’après une année chamboulée par la pandémie de Covid-19, entrepreneurs et investisseurs ne manqueront cet événement phare de l’innovation sous aucun prétexte. À vos agendas !

Maddyness, partenaire média de Start West