Portfolio#fashiontech
Temps de lecture : 01'38''
3 novembre 2021
Crédit : les Apprêtés

Les Apprêtés, un service de location de vêtements par abonnement

Avec les Apprêtés, Marie Brandicourt et Anne-Claire Chanvin ont décidé de combattre la surconsommation dans la mode. Leur solution : un service de location de vêtements et d’accessoires triés sur le volet.

L’industrie de la mode est, comme de nombreux secteurs, en pleine transition. Si certaines enseignes ont encore du mal à faire le choix de la raison, d’autres revendiquent leur engagement pour une mode plus responsable, à l’instar de 1083, Hopaal, Asphalte ou encore Ateliers Unes. La jeune pousse les Apprêtés, lancée en mars 2020, ambitionne également de réduire l’empreinte environnementale de la mode en misant sur la location de vêtements. 

«Notre pari est de permettre aux consommateurs de réduire leur impact environnemental et de prendre plaisir à se vêtir d’une mode juste, éthique et déculpabilisante » , avancent les deux fondatrices. « Les abonnés sélectionnent les articles qu’ils souhaitent louer sur le catalogue en ligne et reçoivent leur box dans une pochette réutilisable ». La sélection peut être changée tous les mois et en cas de coup de coeur, un achat est également possible. Trois abonnements sont actuellement disponibles, à partir de 59 euros, et permettent de louer des pièces dont le panier total à l’achat neuf coûterait entre 300 et 800 euros selon la startup. De quoi réaliser des économies tout en soutenant des marques engagées.

Une sélection de marques engagées

Les Apprêtés s’engagent à choisir des pièces selon des critères stricts : Made In France, recyclées, upcyclées ou biologiques… « Nous collaborons avec des marques telles que LaGentle Factory, Minuit sur Terre, Les Jupons de Louison. Nous nous efforçons de trouver la solution la plus adaptée et écologique à chaque maillon de la chaîne de valeur » , poursuivent les entrepreneuses. Le pressing écologique et la livraison aller/retour sont également compris dans l’abonnement. Initialement lancé pour les hommes et les femmes, le concept s’étend depuis le mois d’octobre aux femmes enceintes et allaitantes. 

Derrière la startup, on retrouve deux fondatrices, Marie Brandicourt et Anne-Claire Chanvin. Cette dernière a développé ses compétences financières au sein de PwC, l’AMF et L’Oréal avant de rejoindre l’équipe biomimétisme de L’Oréal. Marie Brandicourt a travaillé dans des fonds d’investissement et au sein d’ADP où elle a optimisé les outils de pilotage.