Actus#Nantes
Temps de lecture : 05'18''
9 novembre 2021
job tech nantes
© Nantes Saint-Nazaire

À Nantes, un job dating virtuel dédié aux métiers de la tech

Pour la première fois, un job dating dédié aux métiers de tech est organisé pour les entreprises nantaises par Un Job à Nantes #Tech. Une opportunité à saisir pour rencontrer des candidats aux compétences très recherchées.

La pénurie de talents dans la tech n’a pas de frontière, et Nantes n’y fait bien sûr pas exception. « Les entreprises françaises font face à une pénurie structurelle : il y a plus d’offres d’emploi dans le domaine de la tech que de candidats, assure Carine Menier Broine, cheffe de projet Talents & Territoire au sein de l’agence Nantes Saint-Nazaire Développement. Ce phénomène dépasse d’ailleurs largement nos frontières. Dans ce contexte de recrutement concurrentiel, Un Job à Nantes #Tech aide les entreprises locales à attirer ces perles rares pour qu’elles puissent continuer à développer leur activité et à inventer les usages numériques de demain. »

Nantes Saint-Nazaire Développement, la Cantine numérique et FrenchTech Nantes ont notamment créé « Un job à Nantes #Tech ». Cette démarche collective, initiée en janvier 2021, a pour but d’aider les entreprises du territoire nantais à attirer et recruter les candidats du domaine de la tech, que tout le monde s’arrache, en pariant sur la douceur de vivre à la nantaise. « Trouver des collaborateurs passionnés et impliqués est souvent difficile car l’espace est occupé par de grosses entreprises qui sont forcément plus visibles, confirme Cyril Mathé, directeur de l’ingénierie chez Vectice. Or, le recrutement revêt une importance cruciale, voire vitale lorsqu’il s’agit d’une startup de tout juste un an comme Vectice. »

Un job dating unique en son genre

Les 15, 16, et 17 novembre prochains se déroulera ainsi le premier job dating organisé par Un Job à Nantes #Tech. Son format 100% virtuel devrait permettre à tous les candidats, basés en France comme à l’étranger, d’y prendre part. 

Pour Camille Pommier, Talent Acquision Manager chez Shopopop, ce job dating offre plusieurs avantages : « C’est un format où l’humain prime sur le CV, ce qui laisse la place aux bonnes surprises ! Les entretiens permettent de rapidement déceler les qualités humaines et les soft skills qui s’ajoutent aux compétences professionnelles. » L’événement est aussi l’occasion de gagner en visibilité. « Grâce à cet événement, nous allons pouvoir mieux nous intégrer dans l’écosystème local et aussi rencontrer des candidats qui veulent travailler dans un environnement plus dynamique et innovant », se réjouit d’avance Cyril Mathé de Vectice.

Des entretiens individuels de 20 minutes

Les candidats ont jusqu’au 12 novembre pour s’inscrire (gratuitement) et sélectionner les offres d’emploi auxquelles ils souhaitent postuler. Ils peuvent filtrer leur recherche en fonction des secteurs d’activité, de leurs compétences, du type de contrat recherché (stage, alternance, CDI…) mais aussi des technos sur lesquelles ils souhaitent travailler.

Dans un second temps, les entreprises effectuent une présélection selon le profil des candidats et programment des entretiens individuels de 20 minutes. Les recruteurs sont ainsi 100% dédiés aux talents pendant les trois journées de job dating. Les candidats et les entreprises sont ensuite libres de poursuivre les discussions à l’issue de l’événement.

« Nous cherchons des développeurs backend pour intervenir sur nos API en NodeJS, un Data Analyst pour épauler notre Data Scientist, un Testeur QA spécialiste de l’automatisation… Mais surtout nous recherchons des personnalités chez nos candidats ! » précise Camille Pommier en évoquant les besoins de Shopopop. « En entretien, pas de paillettes. On veut vraiment rendre compte au maximum de la réalité du poste, aussi bien sur les aspects cools que moins glamour, afin que le candidat sache dans quoi il s’embarque. »

Des webinaires pour accompagner les candidats

Plusieurs conférences en ligne sont proposées en amont et en aval du job dating :

  • « Travailler dans la tech nantaise », le mardi 9 novembre, de 12h à 12h40. Benjamin Casseron, du cabinet Externatic, présentera aux candidats le marché de l’emploi tech au sein de la métropole nantaise. La diversité des entreprises, les postes à pourvoir mais aussi les niveaux de rémunération seront évoqués.
  • « Préparer son entretien virtuel », le mercredi 10 novembre de 12h à 12h40. Marion Potier et Matthieu Charron, de l’entreprise Teester, donneront des conseils aux candidats pour bien se préparer à l’exercice d’un entretien en ligne avec un recruteur.
  • « S’installer à Nantes », le vendredi 19 novembre de 12h à 12h40.  Carine Menier Broine présentera aux candidats, avec Gabrielle Rodier de Switch Up, la plateforme « Bienvenue à Nantes », les atouts du territoire nantais et les aides disponibles pour s’installer facilement au sein de la métropole. Elles seront accompagnées de David Lemoine, de l’APEC, qui évoquera les autres secteurs économiques qui recrutent à Nantes, à destination des conjoint(e)s.

« Au-delà des opportunités professionnelles, il est important de proposer un projet de vie adapté aux aspirations des candidats et à leur situation familiale. À ce titre, nous présentons aux candidats les atouts du territoire, mais aussi les aides et l’accompagnement que nous pouvons leur apporter dans leur installation », explique Carine Menier Broine de Nantes Saint-Nazaire Développement.

Des stands virtuels

Plusieurs conditions sont requises pour accéder à ce vivier de talents. Côté entreprise, il suffit d’avoir des besoins en recrutement tech pour pouvoir bénéficier de la démarche Un Job à Nantes #Tech. Toutes les entreprises sont acceptées : ESN, agence, PME, start-up, scale-up… Il y a néanmoins un coût pour adhérer au collectif, adapté à la taille et à la nature de l’entreprise. Une fois inscrite, celle-ci peut profiter de tous les événements organisés par Un Job à Nantes #Tech pendant un an… dont les job datings.

Les entreprises adhérentes de la démarche Un Job à Nantes #Tech peuvent notamment accéder à une programmation annuelle d’événements dédiés au recrutement, dont ce job dating : il leur suffit alors de s’inscrire sur la plateforme Seekube pour y disposer d’un stand virtuel, sur lequel les candidats pourront retrouver les différentes offres à pourvoir.

Côté candidat, le job dating est accessible sans restriction et gratuit d’accès. Il s’agit de se créer un profil sur la plateforme dédiée pour commencer à consulter les offres disponibles.

De nouvelles actions à venir

Pour le collectif Un Job à Nantes #Tech, ce job dating inaugure un calendrier annuel riche en temps forts, toujours avec le même objectif : soutenir le recrutement de talents de la tech au sein de la métropole nantaise. « Nous travaillons sur la notoriété de l’écosystème numérique nantais et de ses entreprises. Nous avons ainsi noué plusieurs partenariats avec des médias, comme Maddyness par exemple, et sommes actifs sur Twitter et LinkedIn », explique Carine Menier Broine.

Des événements de rencontre entre les candidats et les entreprises seront régulièrement organisés. Un nouveau job dating est d’ailleurs prévu en 2022, tout comme un événement physique. Celui-ci sera à la fois culturel et informel, se déroulera à Nantes et favorisera les rencontres professionnelles dans un contexte décalé. 

Un Job à Nantes #Tech accompagnera également les startups locales à Paris sur un salon professionnel pour faciliter la rencontre avec des candidats. « Par ailleurs, nous soutenons les nouveaux arrivants et leur famille à chaque étape de leur installation grâce à notre partenariat avec Switch Up, une entreprise spécialisée dans l’accueil des nouveaux salariés », précise Carine Menier Broine. Pour sûr, l’agenda nantais sera chargé !

Maddyness, partenaire média de Nantes Saint-Nazaire