Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 01'54''
17 décembre 2021
levée de fonds
Yonatan Anugerah

98 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine qui vient de s’écouler. 13 opérations ont permis aux startups françaises de lever près de 98 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
98 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00
Montant
97,8M€
Nombre d’opérations
13
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les startups dont le siège social se trouve en France. Si tous les secteurs d’activité sont éligibles, seules les entreprises âgées de dix ans ou moins apparaissent.

Autres actualités financières

ReadyEducation rachète Appscho. L’entreprise américaine, à l’origine d’une plateforme mobile d’engagement étudiant, met la main – pour un montant non communiqué – sur la startup française, qui propose une application mobile dédiée aux étudiants qui centralise tous les services et contenus de l’établissement sur mobile. Comprenant 110 salariés, la nouvelle entité entend « rassembler les équipes et accélérer leur plan de développement, offrir les produits et services les plus complets aux établissements clients et affirmer sa position de leader mondial de l’expérience mobile étudiante » . Pour information, Ready Education a acquis, début 2021, la société britannique Collabco et la startup néerlandaise StuComm, qui sont deux entreprises EdTech également expertes des campus mobiles.

Nike acquiert RTFKT. La marque d’articles de sport met la main – pour un montant non divulgué – sur la startup, co-fondée aux Etats-Unis par un Français : Benoît Pagotto. Cette dernière, qui a levé 8 millions de dollars en mai 2021, conçoit des articles de prêt-à-porter virtuels en édition limitée sous forme de NFT certifiés sur la blockchain. Nike espère ainsi développer sa notoriété en matière de numérique. « Cette acquisition nous permet de servir les athlètes et créateurs à l’intersection du sport, de la créativité, des jeux et de la culture. Notre plan est de développer la communauté de RTFKT, pour étendre l’empreinte et les capacités numériques de Nike » , a déclaré dans un communiqué John Donahoe, PDG.

Spantale lève 1,2 millions de dollars. La startup, qui est à l’origine d’une plateforme de sponsoring sportif basée sur la blockchain, a lancé la vente flash de son token AEL et a réussi à lever cette somme en cinq jours via deux tours d’investissements réalisés sur sur la plateforme de financement en crypto-monnaies Tozex.io. Fondée par le champion olympique de natation Amaury Leveaux, l’entreprise utilise le crowdfunding de parrainage et met en relation athlètes et sponsors, tout en donnant aux fans un accès direct aux dons et parrainages. Elle entend inaugurer la première version de son application au premier semestre 2022, avant de négocier avec divers clubs et athlètes en vue de collaborations.

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
98 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00