Up ÉPISODE PRÉCÉDENT

Épisode 2 - Le Slip Français : accompagner la relocalisation

ÉPISODE SUIVANT Down
À propos de cette emission

TRIBUNE – Le Slip Français : accompagner la relocalisation

Rencontré avec Guillaume Gibault, fondateur et président du Slip français, qui nous expliqué sa vision de la relocalisation. Fort de ses convictions, Guillaume a créé "Les ateliers du slip", un service d'accompagnement pour les donneurs d'ordre du secteur du textile afin de les aider à trouver le bon atelier, le bon savoir faire made in France.

Dans les années 90s, nous avons perdu en France quasiment 90% des emplois dans le domaine du textile (soit plus de 700 000 emplois). En tant que consommateurs, nous faisions moins attention à la provenance des produits. Mais nous avons découvert que derrière un Tee shirt à 5 euros, il y avait forcément une personne payée très peu chère à l’autre bout du monde. Nous avons pris conscience de l’impact environnemental et sociétal. Et le Covid a accéléré cette prise de conscience avec un caractère très économique, car nous avons bien vu que nous ne maitrisions plus les chaines d’approvisionnement.

Des entrepreneurs s’engagent aujourd’hui pour la relocalisation. Maddyness a rencontré l’un d’entre eux : Guillaume Gibault, fondateur et président du Slip français, qui nous a expliqué sa vision de la relocalisation.

Selon lui, l’avantage de compétitivité a changé de camp. Alors qu’il y a encore quelques années, il y avait un avantage de – 50 à -70% – à fabriquer ailleurs, ce dernier a chuté en quelques mois. Les entreprises françaises doivent profiter de cette opportunité et penser local ! Fort de ses convictions, Guillaume a même été jusqu’à créer « Les ateliers du slip », un service d’accompagnement pour les donneurs d’ordre du secteur du textile afin de les aider à trouver le bon atelier, le bon savoir faire made in France.

Article écrit par Aurore Chatras