Actus
Temps de lecture : 01'55''
3 février 2022
Lors de la conférence annuelle "Inno Generation" de Bpifrance à Paris, le 1er octobre 2020. GONZALO FUENTES / POOL / AFP

Bpifrance a injecté 50 milliards d’euros dans l’économie française en 2021

La banque publique a engagé 1,5 milliard d'euros en 2021 dans 76 fonds d'investissement privés français, en hausse de 26% sur un an.

Depuis 2020 et la crise sanitaire, Bpifrance a investi 100 milliard d’euros dans les entreprises françaises, avec ses différents outils (garantie de crédits, investissements indirects et directs dans les entreprises, assurance-export…). C’est le constat posé dans son bilan d’activité 2021 qui vient d’être publié. Sur cette seule année passée, la banque publique contrôlée par la Caisse des Dépôts et l’Etat a vu son activité croître en accordant plus de prêts sans garantie, en finançant davantage l’innovation et avec des investissements dans le capital de PME qui ont presque doublé.

Acteur de la mise en oeuvre du plan de relance post-pandémie de l’économie française, la banque publique a décaissé en 2021 3,2 milliards d’euros de prêts sans garantie, en hausse de 93% sur un an, au profit de plus de 3 300 entreprises, dont un milliard de « prêts verts pour financer des projets améliorant l’impact environnemental et énergétique des entreprises » , selon un communiqué. Bpifrance a d’autre part accordé des garanties de prêts (hors PGE qui sont garantis par l’Etat) à plus de 45 000 entreprises, en hausse de 14% par rapport à 2020.

Le financement de l’innovation est, lui, en hausse de 45% en 2021, « sous l’impulsion du plan de relance conjuguée à l’augmentation des fonds du programme investissement d’avenir (PIA) » , détaille Bpifrance. Ces financements à hauteur de 4,4 milliards d’euros pour plus de 7 600 entreprises ont servi soit à moderniser leur équipement technologique, soit à augmenter leur capacité de production, d’après le communiqué. L’activité d’investissement de la banque publique a augmenté de 21% pour atteindre elle aussi 4,4 milliards d’euros, l’investissement direct dans le capital de PME ayant bondi de 98% à 287 millions d’euros.

Mais ces investissements restent loin derrière les participations de Bpifrance dans des ETI et grands groupes, qui se sont élevées à 1,88 milliard d’euros, en hausse de 13% sur un an. Bpifrance a également injecté davantage d’argent public dans des fonds d’investissement privés français, avec plus de 1,5 milliard investis (+26% sur un an) dans 76 de ces fonds. La banque publique a par ailleurs poursuivi son développement dans les métiers de l’accompagnement « avec la création de 37 nouvelles promotions d’accélérateurs et l’arrivée de 916 nouvelles entreprises (+116%) en formation en leur sein« .

Elle a enfin financé « 30 réseaux d’accompagnement à la création d’entreprise, eux-mêmes présents dans l’ensemble des territoires à travers leurs 1 900 implantations » , distribuant 8 000 nouveaux prêts d’honneur à des créateurs.