Actus#CorpoHebdo
Temps de lecture : 02'36''
25 février 2022
bâtiment
Ryutaro Uozumi

SNCF, Sanofi… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine

Chaque semaine, Maddyness fait le point sur l'actualité des grands groupes en matière d'innovation. En ce moment, des startups les accompagnent pour lancer de nouvelles offres. Mis à l'honneur : SNCF, Sanofi et Castorama.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
SNCF, Sanofi… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00

La SNCF et Milla co-conçoivent une navette rail-route pour les zones rurales

La SNCF, avec ses partenaires Michelin et Railenium, a choisi la startup Milla dans le but de co-concevoir et produire une navette destinée aux petites lignes ferroviaires. Nommée Flexy, cette dernière permet d’emprunter aussi bien des rails que des routes pour favoriser les liaisons entre les communes rurales. Le premier modèle devrait circuler « dès 2024, sur une ligne pilote en région » , a précisé la SNCF. Ces véhicules, moins capacitaires que les trains express régionaux (TER), s’inscrivent en complémentarité de ces derniers afin de mieux mailler les territoires entre eux.

« Milla a été retenue pour sa capacité à produire des véhicules robustes et innovants, puisqu’ils peuvent être déployés en conduite autonome, sans conducteur » , commente Frédéric Mathis, le président de la jeune pousse. Le projet fait partie du programme Tech4Mobility (T4M), lancé par la compagnie ferroviaire publique pour « dérisquer de nouvelles technologies et de nouveaux usages clients, ainsi qu’essayer un modèle d’affaires propre » aux territoires situés en zone blanche en matière de mobilité.

Sanofi et M.I.S. cherchent à diagnostiquer des maladies rares à l’aide de l’IA

Sanofi s’allie à Medical Intelligence Service pour développer un système d’apprentissage automatique de diagnostic des maladies rares. Le groupe pharmaceutique et la startup, à l’origine de solutions d’aide à la décision médicale, ambitionnent de faire aboutir leur projet « AccelRare » d’ici à fin 2022. La plateforme s’appuie sur un dispositif de pré-diagnostic mis au point par M.I.S., qui prend en charge 750 pathologies. Sanofi entend se focaliser sur 270 maladies rares, qui touchent statistiquement moins d’une personne sur 2 000.

Les médecins n’auront qu’à saisir les symptômes du patient pour que l’outil fournisse une liste de maladies associées aux signes cliniques décrits, des informations sur celles-ci et les coordonnées d’un centre expert à proximité. « C’est une nouvelle étape dans notre lutte contre l’errance diagnostique, qui induit une perte de chances pour les malades. L’union de Sanofi avec une startup est décisive, et illustre notre capacité à mettre les nouvelles technologies au service des professionnels de santé et des malades » , a déclaré dans un communiqué Étienne Van der Elst, responsable produit et innovation numériques à Sanofi.

Castorama lance une boutique de produits reconditionnés avec Back Market

Castorama réaffirme son engagement en matière de développement durable, à travers un partenariat avec Back Market. L’enseigne de bricolage a ouvert une boutique de produits reconditionnés sur le site de la startup spécialisée. De quoi « contribuer à la préservation de l’environnement et à l’économie de la réparation » , selon elle. Les produits rapportés en magasin pour échange par les clients de Castorama seront mis à disposition d’une société française spécialisée dans le reconditionnement, Cordon Group, avant d’être revendus sur Back Market.

Environ 500 produits – des outils de jardinage, de l’électroménager, etc. – sont éligibles, à des prix jugés « très accessibles » par les partenaires. Pour la licorne, il s’agit d’accélérer sur cette catégorie de produits, alors que le cœur de son activité se joue encore sur les appareils électroniques. « Notre engagement est une étape importante dans le cadre du déploiement d’alternatives de consommation responsables. Nous avons la conviction que nous avons un rôle à jouer dans l’allongement de la durée de vie des produits » , a réagi dans un communiqué Franck Moreno, directeur général de Castorama.

Article écrit par Maddyness
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
SNCF, Sanofi… Les 3 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00