Actus#MaddyCrowd
Temps de lecture : 01'38''
26 février 2022
Crédit : Tim Mossholder

Le média Respect met en avant les combats pour une société inclusive

Le Groupe SOS, première entreprise sociale d’Europe, lance le magazine Respect qui mettra en valeur les combats et les actions des hommes et des femmes qui s’engagent pour une société plus inclusive.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, Respect n’est pas réellement un nouveau venu dans l’univers médiatique. Il prend la suite de Mouvement Up, média d’inspiration qui met en avant des solutions sociales, sociétales et écologiques depuis 10 ans sous la houlette du Groupe SOS, tout en se concentrant sur le respect et la bienveillance. Respect se définit comme « le média qui porte haut les couleurs du respect des autres et de la différence » .

Encourager l’engagement 

Le magazine Respect publiera tous les trimestres des portraits, des investigations et des récits sur des sujets sociaux, environnementaux et culturels. Au fil des pages, les lecteurs découvriront des récits intimes, des révolutions collectives, des mouvements, des enquêtes coups de poing qui permettent de mieux comprendre le monde, la possibilité de dépasser les injonctions et de soutenir des luttes. L’ambition affichée est claire : pousser les lecteurs à s’interroger sur « l’engagement et notre capacité à faire révolution » afin de co-construire autrement notre société. 

Au menu du premier numéro, intitulé 50 nuances d’engagements, seront dévoilés 50 personnalités – et leurs combats – qui oeuvrent au quotidien pour le respect. Au fur et à mesure de la campagne les portraits qui ont été tirés par les différents journalistes du magazine seront dévoilés. Parmi les plumes derrière ces récits, on peut citer Iman Ahmed, membre du 1 L’Hebdo, éditrice adjointe de Zadig et Légende; Geoffrey Chapelle, secrétaire général déjà engagé dans Mouvement Up ou encore Oriane Raffin, journaliste spécialisée sur les sujets liés à l’économie sociale et solidaire.

Finance et communauté 

Pour financer ce nouveau média, le travail des journalistes et adapté au mieux le nombre de tirages à réaliser, Respect a lancé une campagne de financement participatif sur KissKissBankBank. Le premier numéro de la revue sera envoyé mi-mars. Parmi les contreparties proposées, on trouve des réductions sur les abonnements, des tote bags, des stickers. À l’unité, Respect est vendu 7 euros.

Au-delà de l’aspect financier, Respect cherche surtout à fédérer une communauté de personnes engagées via sa campagne. 

Pour découvrir et soutenir Respect, c'est ici.