Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'37''
11 mars 2022
Photo by Alex wong on Unsplash

228 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 14 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever un peu plus de 228 millions d'euros.

Montant
228,45M€
Nombre d’opérations
14
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

Autres actualités financières

Sendinblue rachète la startup MeetFox. En moins d’un an, l’entreprise française Sendinblue, spécialiste du marketing numérique, signe sa quatrième acquisition, pour un montant non communiqué. MeetFox est une solution automatisée de prise de rendez-vous et de visioconférence pour les TPE et PME. Les entreprises bénéficieront d’un système de prise de rendez-vous automatisée, accessible via le Sales CRM et le Marketing Automation de Sendinblue.

CircleCI fait l’acquisition de Ponicode. La principale plateforme d’intégration continue et de déploiement continue (Continuous Integration and Continuous Delivery, CI/CD), CircleCI fait l’acquisition, pour un montant non divulgué, de Ponicode, une plateforme de test alimentée par l’intelligence artificielle qui permet aux développeurs de logiciels et aux équipes d’ingénieurs de créer des logiciels exempts de défaut à grande échelle. « Cette initiative permet d’étendre le rayonnement international et l’étendue des fonctionnalités du principal fournisseur de CI/CD, afin de mieux soutenir les équipes d’ingénierie, à l’heure où les entreprises dépendent de plus en plus de leurs actifs logiciels », détaille l’entreprise par voie de communiqué de presse.

Premier fonds de Growth pour Kurma Partners.  Kurma Partners annonce le premier closing de son fonds Growth Opportunities à 160 millions d’euros, qui doit réunir à terme 250 millions d’euros, afin d’accompagner la maturité du marché européen des BioTech et HealTech.  Kurma Partners bénéficie notamment du soutien du Fonds Européen d’Investissement (FEI), de Bpifrance, du Belgian Growth Fund, de BNP Paribas Fortis et de Groupe Pasteur Mutualité. Eurazeo, qui s’est récemment renforcé au capital de Kurma Partners est par ailleurs un investisseur significatif dans ce fonds.

HOPPS Group et Yper sont entrés en négociations exclusives. HOPPS Group, une holding spécialiste du e-commerce et de la communication locale, employant 22 000 personnes en France, annonce son intention de prendre une participation majoritaire dans la société Yper, aux côtés des actionnaires et fondateurs historiques de l’entreprise. Yper est une plateforme innovante proposant des solutions de livraison à domicile pour les particuliers et commerçants. Yper s’appuie sur une communauté de plus de 150 000 particuliers inscrits et prêts à réaliser des livraisons de proximité dans un cadre collaboratif.

Groupe Filatex entre au capital d’Energiestro. Acteur majeur dans le secteur des énergies renouvelables en Afrique, le Groupe Filatex va entrer au capital de l’entreprise française Energiestro, startup pionnière du stockage électrique avec son Volant de Stockage Solaire (VOSS), à hauteur de 10 millions d’euros. Fondée et dirigée par André et Anne Gennesseaux, Energiestro a pour objectif de concevoir et réaliser un système innovant de stockage de l’énergie électrique, différent de la batterie classique, dans le but de réduire le coût de stockage et de favoriser la pénétration des énergies renouvelables respectueuses de l’environnement.

Amala Partners et Apm annoncent leur rapprochement. La banque d’affaires Apm, spécialisée en fusions-acquisitions en Tech et Digital, rejoint Amala Partners, une banque d’affaires indépendante intégralement dédiée au conseil en fusions-acquisitions. Elle intervient pour le compte d’une clientèle d’entrepreneurs et fonds de Private Equity sur des transactions allant de moins de 100 millions d’euros à plusieurs milliards d’euros.