Actus par Maddyness, avec AFP
16 mars 2022
16 mars 2022
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
13224

Web 3, mobilité... Le salon VivaTech dessine les contours de son édition 2022

Les préparatifs de l'édition 2022 du salon Viva Technology vont bon train. Cette année, le salon tech parisien mettra notamment l'accent sur le Web 3, la mobilité ou encore les solutions visant à favoriser l'inclusion sociale.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Riccardo MILANI / Hans Lucas via AFP

Le salon Viva Technology, grand-messe française des nouvelles technologies, reviendra du 15 au 18 juin 2022 à la porte de Versailles, à Paris, avec environ 1 500 exposants. Non sans sacrifier à la vogue des NFT, ces nouveaux objets incontournables du monde numérique. "Tout le monde parle du Web 3" , une nouvelle génération d'usages de l'Internet fondée sur la "blockchain" ("chaîne de blocs") : les cryptomonnaies ou les NFT, a expliqué la directrice générale de VivaTech, Julie Ranty, en présentant l'événement devant un parterre d'invités de la tech française à Bercy.

"Mais on a parfois du mal à cerner quelles seront les applications concrètes, quand est-ce que cela va émerger, avec quels partenaires... VivaTech sera là pour ça" , a-t-elle ajouté. Le salon, organisé par Publicis et le groupe Le Parisien-Les Échos, offrira ses propres NFT, certificats d'objets numériques uniques, qui seront conçus par un "artiste numérique" , a indiqué Julie Ranty. Certains d'entre eux, attribués au hasard, seront des "golden NFT" , donnant accès à vie au salon VivaTech.

VivaTech accueillera également Changpeng Zhao, le patron de Binance, la plus grande plateforme mondiale d'échanges de cryptomonnaies, "qui va présenter des innovations très concrètes autour des cryptomonnaies et des NFT" , a souligné la directrice générale.

Mobilité et inclusion seront aussi à l'honneur

Dans les thématiques mises en valeur dans l'édition 2022 figure l'incontournable mobilité, avec notamment Jetson, le drone volant capable de transporter une personne, et Poimo, le scooter électrique japonais qui peut se dégonfler pour tenir dans un sac à dos. Dans un registre moins futuriste sera présent également Software République, alliance entre Atos, Dassault, STMicroelectronics et Thales pour préparer les véhicules connectés du futur.

Au chapitre "inclusion" , VivaTech accueillera Biped, startup suisse qui aide les non-voyants à se repérer dans leur environnement grâce à un système associant petites caméras, analyse d'images et restitution sonore en 3D. Le salon présentera aussi Esper Bionics, une startup ukrainienne à l'origine d'une prothèse robotique de la main. La décarbonation sera l'un des thèmes centraux, avec notamment Climeworks (Suisse, appareil de captation du CO2) ou Pentaform (Royaume-Uni, ordinateur en plastique recyclé à consommation réduite d'électricité).

Pour mémoire, VivaTech en est à sa sixième édition. En 2020, le salon avait été annulé du fait du Covid-19 et l'édition 2021 avait eu lieu en format hybride, avec une limitation de la jauge physique (5 000 personnes maximum en même temps). Au total, 140 000 personnes avaient participé, dont 26 000 en présentiel. Maddyness s'y était notamment entretenu avec le président de la République, Emmanuel Macron, quant à ses ambitions en matière d'innovation.