Actus#CorpoHebdo
18 mars 2022
bâtiment
CHUTTERSNAP

AG2R La Mondiale, M6… Les 4 infos corpo à retenir cette semaine

Chaque semaine, Maddyness fait le point sur l'actualité des grands groupes en matière d'innovation. En ce moment, des startups les accompagnent pour lancer de nouvelles offres. Mis à l'honneur : AG2R La Mondiale, M6, La Poste et la French Tech.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
AG2R La Mondiale, M6… Les 4 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00

AG2R La Mondiale accélère sa transformation numérique avec Saagie

AG2R La Mondiale s’appuie sur l’expertise en intelligence artificielle de Saagie dans le but de développer son DataLab et créer des modèles de notation efficaces dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme. Le groupe spécialisé dans la protection sociale et patrimoniale, qui est à la fois client et investisseur de la jeune pousse, indique avoir déjà identifié une dizaine de cas d’usage potentiels. Saagie a proposé des solutions permettant aux métiers IT, data et business de collaborer sur une plateforme unique afin de gagner en productivité. « Nous voulions accélérer notre transformation numérique en faisant appel à des acteurs français spécialisés dans l’industrialisation des traitements de données de bout en bout. Nous savions que des outils collaboratifs nous permettraient d’améliorer nos performances » , a déclaré dans un communiqué Isabelle Hébert, membre du comité de direction d’AG2R La Mondiale, chargée de la stratégie, du numérique, du marketing et de la relation client. Les partenaires entendent renouveler l’expérience.

M6 lance des formations virtuelles, diplômantes et thématiques avec Studi

M6 s’allie à Studi pour lancer une école entièrement virtuelle, proposant des formations diplômantes parrainées par des professionnels emblématiques de différents domaines. Le groupe audiovisuel diffuse des émissions dédiées à l’esthétique, la décoration, la cuisine, les affaires ou encore les services à la personne, toutes incarnées par de grandes figures. De quoi agrémenter les parcours co-imaginés avec la startup, qui pilotera l’école nommée Academee. Ainsi, Cristina Cordula, Philippe Etchebest et les candidats de Top Chef seront respectivement marraine et parrains des parcours beauté et cuisine. À ce titre, ils seront présents lors de sessions en direct avec les élèves et prodigueront des conseils exclusifs tout au long du parcours de formation. Les partenaires indiquent que ces formations s’adressent aux « futurs apprentis, demandeurs d’emploi et salariés en poste » . « Academee s’inscrit dans la lignée de nos programmes, qui mettent à l’honneur des filières créatives et inspirantes en recherche de nouveaux talents » , a ainsi indiqué par voie de communiqué Henri de Fontaines, directeur de la stratégie et du développement au sein du groupe M6.

La Poste vise 1,5 million d’identités numériques d’ici à fin 2022

La Poste vise 1,5 million d’identités numériques – des sortes de pièces d’identité virtuelles, qui permettent de s’identifier de manière fiable et sécurisée sur l’Internet – délivrées par ses soins à la fin 2022 et 8 millions dans trois ans. Les Européens tentent de développer ces services avant que les Gafam ne s’emparent du marché avec des identités privées. L’identité numérique La Poste, qui utilise le smartphone de l’utilisateur, est la seule en France de niveau dit « substantiel ». Elle garantit donc un niveau de fiabilité suffisant pour faire en ligne, rapidement et simplement, des démarches exigeant un haut niveau de sûreté. La Poste espère ainsi que « d’ici à la fin 2023, trois banques proposent l’ouverture d’un compte bancaire à distance » en se fondant sur son identité numérique. Selon Candice Dauge, directrice de l’identité numérique, les chiffres montrent une accélération : « L’an dernier, à la même époque, nous en faisions 12 000 par mois. Le mois dernier, nous en avons fait 60 000. » Le Français Ariadnext, racheté en 2021 par l’Allemand IDnow, devrait aussi obtenir la qualification « substantiel » en 2022.

La French Tech Corporate Community rapproche startups et grands groupes

Lancée début 2020 par Bruno Le Maire, le ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, Agnès Pannier-Runacher, la ministre déléguée chargée de l’Industrie, et Cédric O, le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique, la mission numérique des grands groupes rassemble une communauté de 90 entreprises autour de sept chantiers déterminants pour la compétitivité de l’économie tricolore, de la souveraineté des données au renforcement de la collaboration entre startups et grands groupes.

À l’occasion d’un événement organisé le lundi 14 mars 2022 à Bercy, les deux coordinateurs de la mission numérique des grands groupes, Juliette de Maupeou et Nicolas Guérin, ont présenté le nouveau nom de leur initiative : « French Tech Corporate Community ». « C’est un nouveau départ, qui préfigure des collaborations plus étroites encore avec les startups et qui pose des fondations qui vont nous permettre de construire un grand écosystème tech français. » À noter que la Mission French Tech devient partie prenante pour favoriser ces échanges.

Article écrit par Maddyness
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
AG2R La Mondiale, M6… Les 4 infos corpo à retenir cette semaine
00:00 - 00:00
00:00