Actus#MaddyFeed
Temps de lecture : 01'50''
18 mars 2022
Crédit : Slejven Djurakovic

Semi-conducteurs : Intel prévoit d’investir 80 milliards d’euros en Europe

Chaque vendredi, dans sa revue de presse, Maddyness vous propose une sélection d’articles sur un sujet qui a retenu l’attention de la rédaction. Cette semaine, l'investissement de 80 milliards d'euros d'Intel en Europe.

Intel investit l'Europe avec ses semi-conducteurs

L’actu 

Intel a annoncé son intention d’investir jusqu’à 80 milliards d’euros dans l’Union européenne au cours de la prochaine décennie dans la recherche et le développement, la fabrication et les technologies de conditionnement des semi-conducteurs. Lire l’article complet sur le site de Tech.eu

L'Allemagne se taille la part du lion

Les projets

The Santa Clara-based chipmaker said it will build two new factories in Madgeburg, Germany, as part of the investment. The factories will use the most advanced chip manufacturing technology as part of an effort to produce chips that are two nanometers or less in width.

The firm said Germany is an ideal place to establish the new « Silicon Junction » mega-site because of the talent and infrastructure on offer, as well as the existing ecosystem of suppliers and customers. Lire l’article complet sur le site de CNBC

France, Espagne, Pologne, Irlande et Italie en bénéficieront aussi

Les bénéficiaires

« La France deviendra le siège européen d’Intel pour les capacités de conception de calcul haute performance (HPC) et d’intelligence artificielle (IA) » , selon le groupe. Des investissements en R&D sont également prévus en Espagne et en Pologne. En Irlande, il s’agira de doubler l’espace de fabrication de l’usine de Leixlip, pour 12 milliards d’euros. En Italie, des discussions sont en cours pour implanter une usine de fabrication finale, un investissement jusqu’à 4,5 milliards d’euros pour 1 500 emplois créés. Lire l’article complet sur le site de Capital

L'Europe en quête d'autonomie

L’ambition

Ce plan s’inscrit pleinement dans la politique européenne, et plus précisément dans le cadre du Chips Act, visant à attirer et co-financer les projets industriels innovants dans les semi-conducteurs. L’Europe veut quadrupler sa production de puces sur une décennie, pour détenir 20  % de parts de marché mondiales en 2030.

Il faut répondre à la numérisation de l’économie, qui accentue la demande en semi-conducteurs dans tous les secteurs. Les nouvelles unités de fabrication d’Intel viendront contribuer «  à l’autonomie et à la résilience des approvisionnements européens » , insiste Pat Gelsinger, le PDG d’Intel, relevant que la guerre en Ukraine vient encore renforcer la nécessité d’une indépendance régionale. Lire l’article complet sur le site du Figaro

Article écrit par Anne Taffin
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
Semi-conducteurs : Intel prévoit d’investir 80 milliards d’euros en Europe
00:00 - 00:00
00:00