Actus#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'04''
25 mars 2022
paysage
Mathias Bach Laursen

183 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 18 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever plus de 183 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
183 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00
Montant
183,4M€
Nombre d’opérations
18
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

Autres actualités financières

SaaS Labs acquiert Atolia. Le groupe indien, qui développe des technologies dans le but de simplifier et d’optimiser le travail des équipes commerciales et support, met la main – pour un montant non communiqué – sur la startup française, à l’origine d’une plateforme numérique permettant de faciliter la collaboration en entreprise. L’acquisition d’Atolia, mais aussi celle du Polonais CallPage, une société d’automatisation de rappels des prospects, permet à SaaS Labs de disposer de points d’appui en Europe. Atolia s’est, pour sa part, réjouie d’« augmenter sa force de frappe à l’international » par le biais de cette opération.

Sellsy rachète RocketChart. L’éditeur de logiciels SaaS, qui développe une suite CRM à destination des PME, met la main – pour un montant non divulgué – sur la jeune pousse, à l’origine d’une solution de gestion de trésorerie. L’acquéreur entend ajouter des briques à son offre en matière de marketing, paiement et gestion financière. De quoi se lancer à la conquête de l’Europe. Cette opération de croissance externe est la première réalisée par Sellsy, qui a « quelques dizaines de clients communs » avec RocketChart. Les salariés de cette dernière intègrent celles de leur repreneur, pour continuer à travailler sur leur produit.

Blaise Matuidi lance Origins. Le footballeur, champion du monde en 2018 avec l’équipe de France, entend avec ce fonds financer des startups tech. Une cinquantaine d’athlètes – Paulo Dybala, N’Golo Kante, Olivier Giroud, Presnel Kimpembe, Antoine Dupont, etc. – a investi aux côtés du groupe FDJ et des figures du monde économique. Deux projets ont reçu son soutien : Ugami et Yumon. Si la taille finale du fonds n’est pas communiquée, les investissements seront dédiés à l’early-stage, avec des tickets moyens compris entre 100 000 à 500 000 dollars. Origins prévoit de 15 à 20 investissements ces 24 prochains mois.

WinEquity boucle sa première levée de fonds. La société de capital-risque dédiée à la mixité entrepreneuriale, qui ne révèle pas le montant collecté, cible des startups issues de tous secteurs, en phase d’amorçage et disposant d’une preuve de concept. Elle injectera entre 150 000 et 200 000 euros dans des entreprises dirigées par des équipes « mixtes ou féminines, en co-investissement avec des fonds partageant les mêmes valeurs » . Au-delà de son rôle d’investisseur, WinEquity entend féminiser l’actionnariat et la gouvernance des startups qu’elle accompagne. Elle a réalisé son premier investissement dans la PropTech, avec Sitowie, à l’origine d’une solution Saas de maintenance prédictive.

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
183 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00