30 mars 2022
30 mars 2022
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
7310

2021, une année record pour les investissements des Business Angels

Réalisée par France Angels, la fédération nationale des Business Angels, une nouvelle étude souligne que les investissements opérés par ces derniers atteignent des records, tant en matière d’entreprises soutenues que de montants investis.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.

69,5 millions d’euros. C’est le montant investi par les Business Angels au cours de l’année 2021, selon l’étude annuelle réalisée par France Angels, la fédération nationale des Business Angels, auprès de ses 5 500 membres actifs. Ce chiffre représente un record par rapport aux années passées, avec une augmentation de 38% des montants investis (49 millions d’euros recensés en 2020). Malgré le contexte sanitaire et économique, les Business Angels enregistrent aussi un nouveau record en nombre d’entreprises soutenues, puisque la quantité d’opérations est passée de 336 en 2020 à 424 en 2021, soit une augmentation de 26%. 

Cette nouvelle étude montre le rôle clé que jouent les Business Angels en matière de soutien à l’amorçage des jeunes entreprises. En effet, sur les 424 sociétés soutenues, 287 l’ont été dans le cadre d’un premier tour de table (+ 23% par rapport à 2020), et 137 en refinancement et accompagnement de la croissance d’entreprises déjà passées par une levée de fonds. 

Le numérique dépasse la santé

Le secteur qui a cette année le plus retenu l’attention des Business Angels est le numérique, avec 36% des investissements concentrés dans ce domaine. Ce dernier passe ainsi en 2021 devant le secteur de la santé, qui était leader en 2020, avec 41% des investissements, et engrange cette fois 34% des fonds investis. Les biens de consommation et de distribution conservent leur troisième place avec 11%, contre 10% en 2020.

France Angels

La fédération nationale des Business Angels anticipe dans son étude l’émergence et le développement d’autre secteurs d’intérêt pour ces investisseurs, à la faveur de la création de nouveaux réseaux thématiques qui se lancent depuis 2021. C’est notamment le cas d’Impact Angels, de Défense Angels et d’autres à venir courant 2022 tels que Farm Angels (Agri & AgroTech), Intelligence Artificielle etc., qui permettent d’élargir la communauté vers de nouvelles expertises. 

Ces réseaux se développent aussi en matière de couverture territoriale, avec des communautés comme Guyane Angels, Réunion Angels, Bordeaux Angels ou encore Nord Angels. Cependant, malgré ces efforts, l’essentiel des investissement reste sans surprise concentré en Ile-de-France en 2021. En effet, 27% des entreprises financées sont franciliennes, et concentrent à elles seules plus de 13 millions d’euros investis. Juste derrière, la Bretagne agrège 18% des montants investis, avec 9,17 millions d’euros reçus, et l’Auvergne-Rhône-Alpes reçoit 12% des financements, pour près de 6 millions d’euros.