écrit le 15 avril 2022, MÀJ le 23 mai 2023
15 avril 2022
Temps de lecture : 2 minutes
2 min
9076

117 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 14 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 117 millions d'euros.
ÉCOUTER L’ARTICLE
Temps de lecture : 2 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Patrick Shaun
Montant
116,67M€
Nombre d’opérations
14
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

#Ecommerce
35M€
#Energie
Lhyfe
10M€
#DeepTech
Prométhée
4,72M€
#MedTech
May
3M€
#GreenTech
Waste Marketplace
2M€
#PropTech
Otaree
1,5M€
cadres & dirigeants partenaires
#RH
Day One
1,2M€
business angels
#FashionTech
Omaj
700K€
Motier Ventures , business angels
#IT
Stratosfair
450K€
business angels

Autres actualités financières

Choco lève 102 millions d’euros. La scaleup, à l’origine d’une plateforme de gestion des commandes entre restaurants et fournisseurs, a été co-créée en 2018 par des Français en Allemagne. À travers l’opération, elle décroche le statut de licorne grâce à une valorisation estimée à 1,12 milliard d’euros. La société d'investissement en capital-risque américaine G-Squared a apporté 90 % de ces fonds, complétés par les 10 % restants amenés par l'investisseur Insight Partners, selon un communiqué, diffusé six mois après un tour de table de 82,5 millions d'euros. Cette levée de fonds permettra à l'entreprise de développer "de nouvelles fonctionnalités dans le but d’accélérer sa forte croissance en Europe et aux États-Unis" et d'"ouvrir de nouveaux marchés" , qu'elle ne souhaite pas révéler à ce stade.

Showroomprivé acquiert The Bradery. Le groupe, expert des ventes privées en ligne, met la main – pour un montant non communiqué – sur l’activité de la startup, qui est à l’origine d’un service de vente de prêt-à-porter haut de gamme. En prenant 51 % du capital de cette dernière, Showroomprivé entend consolider son offre en "faisant cohabiter des plateformes aux positionnements complémentaires : Showroomprivé pour tout ce qui est généraliste, Beauté Privée pour la beauté et The Bradery pour la mode premium et jeune" . Showroomprivé a posé une option pour acheter les 49 % restants d’ici à 2026. Une annonce saluée en Bourse, son titre ayant pris 10 % dans les heures qui ont suivi. The Bradery poursuivra son développement sous sa propre marque, avec son équipe actuelle.