Actus
4 mai 2022

En plus de Lisbonne, un Web Summit se déroulera à Rio de Janeiro dès 2023

Le Web Summit pose ses valises à Rio de Janeiro. À partir de mai 2023, la ville brésilienne accueillera une édition du célèbre événement tech. Ce dernier deviendra ainsi bi-annuel : l'édition européenne, qui se déroule à Lisbonne (Portugal), est elle assurée de se tenir jusqu'à 2028 au moins.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
En plus de Lisbonne, un Web Summit se déroulera à Rio de Janeiro dès 2023
00:00 - 00:00
00:00

C’est une première pour une ville extra-européenne. Rio de Janeiro accueillera en mai 2023 le Web Summit, l’un des principaux rendez-vous mondiaux de l’économie numérique et des nouvelles technologies, ont annoncé mardi 3 mai 2022 les organisateurs, louant le dynamisme du Brésil dans ce secteur. « Nous sommes enchantés à l’idée d’organiser cette nouvelle édition dans une des villes les plus iconiques au monde » , a déclaré l’Irlandais Paddy Cosgrave, président-directeur général du Web Summit, lors d’une visioconférence avec le maire de Rio, Eduardo Paes.

« Les investisseurs internationaux ont le regard tourné vers l’Amérique latine, et le Brésil en particulier, attirés par des startups en plein boom » , a ajouté le patron de cet événement qui devrait attirer environ 10 000 participants du 1er au 4 mai 2023. Conférence annuelle surnommée le « Davos des geeks » , le Web Summit, créé en 2009, a vu ses premières éditions se dérouler à Dublin (Irlande), puis à Lisbonne (Portugal), à partir de 2016.

L’édition portugaise maintenue jusqu’en 2028

Les organisateurs ont précisé que cette nouvelle édition brésilienne ne remplacerait en aucun cas celle de Lisbonne, maintenue « au moins jusqu’en 2028 » . Le Web Summit, qui a déjà reçu comme conférenciers des magnats du secteur comme Elon Musk (Tesla, SpaceX, etc.) ou des célébrités comme Bono, le chanteur de U2, aura donc lieu désormais deux fois par an, avec un contrat de trois ans renouvelable pour Rio, que le maire de la ville espère voir prolonger « pour dix ou vingt ans » .

La société gérée par Paddy Cosgrave organise déjà des conférences similaires sous d’autres noms, comme Collision, à Toronto (Canada), ou Rise, à Hong Kong (Chine). « Nous voulons renforcer Rio en tant que pôle d’innovation, créer des emplois et des opportunités pour les jeunes » , a dit le maire Eduardo Paes, qui table sur un « impact économique d’au moins 1 milliard de reais (200 millions d’euros)«  pour l’édition de 2023.

La ville de Rio, qui a accueilli les Jeux olympiques en 2016, est familière des grands événements, comme le premier Sommet de la Terre de l’ONU, en 1992. Quelque 19,5 milliards de dollars (environ 18,5 milliards d’euros) ont été investis dans des startups d’Amérique latine en 2021, trois fois plus que l’année précédente, selon des données du Miami Herald citées par le patron du Web Summit lors de la visioconférence.

Près de la moitié de ces investissements (9,4 milliards de dollars) ont été dirigés vers le marché brésilien, qui compte pas moins de 27 « licornes » (startup avec une valorisation d’un milliard de dollars ou plus). L’une d’elles, la FinTech Nubank, a fait son entrée à Wall Street en décembre 2021.

Article écrit par Maddyness, avec AFP
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
En plus de Lisbonne, un Web Summit se déroulera à Rio de Janeiro dès 2023
00:00 - 00:00
00:00