Actus#mobilité
Temps de lecture : 03'16''
16 mai 2022

Prix spécial QVT Transport : les Prix de la Fondation Carcept Prev misent sur l’innovation

Outils digitaux pour simplifier le quotidien des routiers, systèmes automatisés pour réduire la pénibilité… La Fondation Carcept Prev lance la 2ᵉ édition de ses prix « Santé et Bien-être au Travail ». L’occasion, pour les startups et les entrepreneurs sociaux, de présenter des solutions innovantes afin de contribuer au mieux-être des salariés du Transport et de la Logistique.

Ici, un agent enfile l’exosquelette qui lui évitera la lombalgie. Là, un conducteur longue distance lance son application pour identifier des temps de sommeil récupérateur. Serait-on entré dans l’ère du routier et de l’agent logistique augmentés ? C’est possible ! Neurosciences, intelligence artificielle, numérique… L’innovation se met en effet au service de la Qualité de Vie au Travail (QVT) d’une profession au cœur de l’économie. Depuis 2020, la Fondation Carcept Prev, acteur de la branche transport du groupe paritaire de protection sociale Klésia, se mobilise pour faire émerger les initiatives à travers ses Prix « Santé et Bien-être au Travail ».

“Notre objectif est simple : identifier les nouvelles solutions innovantes en matière de QVT, pour faire évoluer un secteur qui, en effet, fait face à des difficultés en la matière, mais qui agit pour se transformer”, résume  Patricia Nchuindjang, cheffe de projet Innovation & Expérience client au sein du groupe de protection sociale Klesia, dont fait partie Carcept Prev.  Gestion du stress, impact du sommeil, troubles musculo-squelettiques, accompagnement nutrition, incitation à la pratique d’une activité physique, addictions… Le champ d’intervention est vaste ! Seul impératif : il faut qu’un impact positif ait été démontré sur les besoins spécifiques des professionnels du transport.

L’innovation, vecteur de bien-être

Lors de la première édition des Prix de la Fondation Carcept Prev en 2020, les Lillois de Japet Médical avaient accédé à la première marche du podium grâce à leur exosquelette. La startup, qui allie robotique et médecine, propose une solution pour en finir avec le mal de dos auquel les professions de la route et de la logistique sont particulièrement exposées. La médaille d’argent était revenue à Moodwork, inventeur d’une solution digitale qui permet aux salariés d’auto-évaluer leur santé mentale et de bénéficier, si nécessaire, d’un suivi psychologique. « L’outil a été adapté au monde du transport grâce à une expérimentation menée auprès d’un millier de routiers, indique Patricia Nchuindjang.

Nanonap avait aussi attiré l’attention du comité d’experts avec son logiciel permettant d’améliorer la qualité du sommeil. Entre les horaires décalés, les lumières extérieures, les troubles du sommeil et ses répercussions multiples sur la santé sont en effet une problématique majeure pour la communauté. Le dispositif imaginé par la startup utilise la stimulation électrique pour optimiser les phases de sommeil. Résultat : une amélioration des capacités cognitives et une vigilance renforcée sur la route.

Comment candidater ?

Depuis le 11 mai, il est possible de candidater en ligne, et ce, jusqu’au 30 juin 2022 inclus. Une fois déposé, le dossier passe entre les mains d’un comité d’experts qui, au-delà de la dimension QVT, portera une attention toute particulière à l’impact de la solution sur la performance, l’attractivité et les composantes du capital humain de l’entreprise. Parmi les autres critères importants, figurent aussi la facilité de la mise en œuvre pour la branche du transport et de la logistique, l’ingéniosité quant aux ressources et technologies utilisées mais aussi la dimension d’Intérêt général en matière de prévention et d’inclusion. « La QVT représente également un levier intéressant pour l’attractivité et la pérennité de notre secteur qui doit aujourd’hui répondre à un enjeu de renouvellement générationnel et d’inclusion », rapporte la cheffe de projet Innovation, citant par exemple la féminisation en cours de la profession. Le nom des gagnants sera connu courant septembre 2022. Le prix et ses trois dotations de 7 500 € (Or), 5 000 € (Argent) et 2500 € (Bronze) seront remis lors d’une cérémonie à l’automne.

Les innovations primées feront ensuite l’objet d’expérimentations dans les entreprises clientes dans le cadre du programme « Transportez-vous bien » de la Fondation. Un livre blanc sur la QVT dans le transport est également en projet, pour faire la part belle à toutes ces initiatives. 

Avis donc à ceux qui veulent donner un coup d’accélérateur à la QVT dans les secteurs du transport et de la logistique : « toutes les startups et tous les entrepreneurs sociaux qui ont mis en œuvre une solution de santé et bien-être au travail reproductible dans les secteurs du transport et de la logistique peuvent candidater, conclut Patricia Nchuindjang.

Maddyness, partenaire média de Klésia