Actus#autre
Temps de lecture : 02'26''
22 juin 2022

Huawei : 9ᵉ édition du Digital InPulse, le concours qui accompagne les startups françaises à l’international

Acteur de la tech mondiale, Huawei, lance la 9ᵉ édition de son concours Digital InPulse, qui aide les startups françaises à prendre leur envol à l’international. L’édition 2022 s’adresse aux entreprises qui innovent au service du bien-être.

Le monde entier fait face aux effets secondaires de la crise sanitaire qui dure depuis plus de deux ans et le besoin de préserver la santé – physique et mentale – est au cœur de toutes les préoccupations. Pour soutenir ce mouvement, Huawei a décidé de placer la neuvième édition de son concours Digital InPulse (DIP) sous le signe du « bien-être ». L’entreprise chinoise des télécoms veut s’attaquer aux enjeux qui entourent ce thème, puisqu’elle a toujours souhaité mettre la technologie et l’innovation au service de la vie en bonne santé. L’entreprise soutient le développement de la santé connectée, qu’il s’agisse de télémédecine ou de traqueur d’activité avec la sortie récente de la montre Huawei Watch GT 3 Pro.

30 000 euros et un accès au marché chinois pour les gagnants

Cette année, DIP s’adresse donc aux startups qui développent des solutions tech ou des produits innovants qui contribuent au bien-être, au bien vivre, au bien manger et au bien vieillir. Sont concernés les secteurs de la santé intelligente, du sport connecté, de la FoodTech, de la SilverTech et toutes les innovations qui cherchent à améliorer la qualité de vie à la maison et au travail. Les startups souhaitant se développer à l’international, et surtout sur le marché asiatique, sont invitées à candidater dans les métropoles de Paris, Lille, Lyon, Nice et Strasbourg où auront lieu les différentes auditions de la compétition à partir de septembre. Les lauréats de chaque ville remporteront chacun un chèque de 30 000 euros pour le premier prix et 20 000 euros pour les seconds. 

À la fin de son tour de France, Digital InPulse organisera pour tous les lauréats, en visio-conférence, une série d’échanges avec la Chine du sud. Comme pour les lauréats des éditions précédentes, ils pourront confronter leur solution au marché local et échanger avec un large éventail d’interlocuteurs allant de potentiels partenaires technologiques à des fournisseurs de composants électroniques, en passant par des distributeurs, de futurs clients et des chercheurs. « C’était pour nous une formidable opportunité de prendre contact avec le groupe Huawei d’abord, et ensuite d’être accompagnés pour attaquer le marché chinois, en comprendre les codes et éviter un certain nombre d’écueils », témoigne Alain Jutant, dont la startup Iten a remporté l’étape lyonnaise sur le thème de la « Green Tech » en 2021. 

Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 28 août 

Les startups qui le souhaitent peuvent candidater dès maintenant via le site dédié jusqu’au 28 août prochain. Leurs équipes doivent proposer une solution novatrice et mature en lien avec le thème donné, qui puisse s’étendre à l’international. La qualité du business plan, la faisabilité économique et la viabilité de l’entreprise sont des critères indispensables à la sélection de leur projet.

Les auditions des startups, sélectionnées sur dossier, seront organisées entre septembre et novembre prochain. Le jury de cette neuvième édition sera composé de plusieurs représentants de Huawei, d’un alumni DIP ou d’un entrepreneur chevronné, de représentants du Comité Richelieu et de l’incubateur local, partenaire pour chaque étape.

Découvrez en vidéo les témoignages des anciens lauréats

Vous souhaitez candidater ? Cliquez ici.

Maddyness, partenaire média de Huawei.