Actus#MaddyMoney
15 juillet 2022

47 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds de la semaine écoulée. 9 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever plus de 47 millions d'euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
47 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00
Montant
47,3M€
Nombre d’opérations
9
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Dans le cadre de ce bilan hebdomadaire des levées de fonds, Maddyness recense toutes les opérations annoncées par les entreprises innovantes dont le siège social se trouve en France et qui ont été créées à partir de 2001. Tous les secteurs d’activités sont éligibles.

Autres actualités financières

Synamedia acquiert Quortex. Le fournisseur britannique de logiciels vidéo met la main – pour un montant non-communiqué – sur la startup française, à l’origine d’une plateforme de diffusion vidéo cloud optimisée pour le traitement du streaming en direct. Le modèle de cette dernière, qui consiste à payer à mesure qu’on diffuse, permet selon elle d’« optimiser les ressources et réduire les émissions de CO2 ». Reposant sur une centaine de brevets, la solution continuera à opérer sous sa propre marque en profitant de la base de clients, la puissance financière et la présence mondiale de sa nouvelle maison-mère Synamedia.

Swile et BPCE se rapprochent. La startup, experte des avantages salariés, et le groupe bancaire sont entrés en négociations exclusives en vue de la fusion des activités de la première avec celles de Bimpli, une filiale de BPCE qui opère sur le même créneau. À l’issue de l’opération, devant être finalisée fin octobre 2022, Swile détiendra 100 % de Bimpli, tandis que BPCE deviendra le premier actionnaire du nouvel ensemble avec 22 % du capital et recevra « 150 millions d’euros sous forme d’obligations convertibles préférentielles ». Swile comptera alors près de 5 millions de salariés utilisateurs dans 75 000 entreprises clientes.

Elaia Alpha II réalise un closing à hauteur de 77 millions d’euros. Porté par la société de capital-risque Elaia Partners, ce fonds vise à financer 30 à 40 DeepTech européennes en amorçage. Des domaines aussi variés que l’intelligence artificielle, la santé numérique, la science des données, la cybersécurité, l’Internet des objets industriel et les systèmes embarqués. Le fonds, qui a déjà réalisé 14 investissements, compte parmi ses financeurs de grands noms tels que Vinci Concessions, l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique, Bpifrance, Covéa, BNP Paribas, L’Oréal et Malakoff Humanis.

BlackFin Tech 2 réalise un closing à hauteur de 350 millions d’euros. Initié par la société de gestion BlackFin, ce fonds s’inscrit dans la droite lignée de son prédécesseur et investira dans diverses FinTech et AssurTech B2B européennes jugées prometteuses. Descartes Underwriting est la première entreprise à avoir bénéficié de son soutien. Pour mémoire, le fonds de première génération, nommé Tech 1 et doté de 178 millions d’euros courant juillet 2018, a été entièrement déployé et accompagne 17 sociétés européennes.

Épopée West Web Valley II réalise un closing à hauteur de 40 millions d’euros. Porté par la société de gestion Épopée Gestion, ce fonds conserve la thèse d’investissement de son prédécesseur et investira en amorçage dans les entreprises technologiques. En tant qu’acteur local, ce dernier portera la focale sur les startups du Grand ouest – Bretagne, Pays-de-la-Loire, Normandie, voire Nouvelle-Aquitaine. Des tickets compris entre 500 000 euros et 2 millions d’euros seront injectés, ce qui devrait permettre au fonds de prendre 25 participations. Épopée Gestion assure avoir à cœur de soutenir, en parallèle, des porteurs de projet : certains d’entre eux recevront jusqu’à 200 000 euros pour réaliser leur concept.

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
47 millions d’euros levés par les startups françaises cette semaine
00:00 - 00:00
00:00