Actus par Maddyness, partenaire média de Un Job à Nantes #tech
20 juillet 2022
20 juillet 2022
Temps de lecture : 5 minutes
5 min
10370

Retour sur un voyage en immersion à Nantes pour les candidats de la tech

Les 3 et 4 juin derniers, des talents de la tech ont été reçus par les startups nantaises pour une immersion de 2 jours sur leur territoire. Stampyt, Gens de Confiance, et D-Vine livrent leur retour d’expérience sur cette “Learnex”, moment d’échange informel privilégié entre les entreprises et les candidats.
Temps de lecture : 5 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Crédits : Gaël Arnaud

Au mois d’avril, 18 startups du bassin nantais s’étaient rendues en délégation au Devoxx, sous la bannière du collectif Un Job à Nantes #Tech. Lors de cet événement majeur de la tech et de l’innovation, ces jeunes entreprises ont pu y rencontrer beaucoup de talents, dont certains n’ont pas caché leur souhait de quitter la région parisienne.

Suite aux conversations engagées pendant le Devoxx qui s’est déroulé à Paris, une trentaine de personnes (profils tech senior) a ainsi été conviée à venir découvrir Nantes le temps d’un week-end… Guidés par les startups, les candidats ont pu se projeter dans leur futur lieu de travail et de vie.

Objectif : donner un aperçu de l’écosystème et de la qualité de vie nantaise

Conçu pour présenter la richesse de l’écosystème numérique nantais et valoriser les atouts du territoire, le programme de cette Learning Expedition (Learnex) était chargé pour les invités. “Ils ont d’abord pu faire un passage au Web2Day : il était important de montrer que des événements d’envergure nationale et internationale se déroulent à Nantes sur les thématiques de la tech” raconte Éléonore Bocquet, Talent Acquisition Manager chez Gens de Confiance, une plateforme de petites annonces pour les particuliers et professionnels accessible sur cooptation.

Ensuite, les invités et les startups participantes ont été divisés en petits groupes. “J’ai d’abord pu déjeuner avec un premier groupe, puis partager un café au Hangar à Banane avec un autre groupe, et prendre un goûter à la Cigale, Place Graslin avec un dernier” explique Julien Le Guennec, Tech Manager chez Stampyt, une suite d'applications destinée aux professionnels de l'automobile qui les soutient dans la commercialisation de leurs produits.

Les participants ont ensuite pu se retrouver pour dîner tous ensemble et poursuivre la discussion : “l’occasion d’échanger davantage avec les personnes avec qui le courant était bien passé ou celles avec qui je n’avais pas encore pu discuter” précise t-il. Enfin, le lendemain, les candidats ont pu explorer le centre de Nantes à travers une visite guidée et partir à la découverte du vignoble nantais.

Crédits : Valéry Joncheray

Crédits : Valéry Joncheray

Répondre aux besoins de recrutement des startups

La Learnex est une initiative très bien perçue par ces startups, qui ont d’importants besoins de recrutement en matière de tech et d’IT… des profils particulièrement recherchés sur le marché. “On a une dizaine de postes ouverts : technicien R&D, ingénieur, développeur full-stack, DevOps, data… Je voulais passer du temps avec les candidats pour prendre la température, comprendre leurs besoins en matière de mobilité” raconte Luis Da Silva, CEO de D-Vine, un distributeur de vins pour les professionnels qui a conçu une machine capable de servir le vin à la parfaite température.

Même son de cloche chez Stampyt : “Nous recrutons actuellement un développeur front end, un développeur back end Scala, un testeur QA” annonce Clémence Jaunet, HR Manager. Du côté de Gens de Confiance, “on souhaite recruter 30 personnes en 2022 : engineering managers, software engineer front end, back end, data engineer, ou encore senior product manager” liste Éléonore Bocquet. “C’est un défi car ces profils sont pénuriques, surtout les seniors” précise t-elle.

Beaucoup de talents ont actuellement un projet de mobilité professionnelle et familiale : c’est le cas de tous les participants à cette Learnex. “À Nantes, l’écosystème des startups et du numérique est particulièrement riche, tout est fait pour que les gens soient à l’aise, beaucoup d’opportunités sont à saisir : il ne reste plus qu’à convaincre les candidats de venir” résume Luis Da Silva (D-Vine).

Pour ce faire, les startups nantaises et Un Job à Nantes #Tech ont donc décidé de jouer collectif afin de promouvoir le territoire et ses nombreux atouts en organisant cette première Learnex. “Il y a 2 ans, j’étais exactement dans la même situation que ces candidats : j’aurais adoré pouvoir bénéficier d’une expérience similaire !” raconte Julien Le Guennec (Stampyt). “Je suis une ancienne parisienne et j’ai été très bien accueillie à Nantes, je souhaite partager cette expérience auprès des candidats en recherche de mobilité et perpétuer la tradition d’accueil, très importante dans l’ouest” ajoute Éléonore Bocquet (Gens de Confiance).

Un bilan très positif

Les invités ont particulièrement apprécié ce week-end en territoire nantais. “J’ai échangé avec plusieurs invités qui étaient ravis de l’expérience. Beaucoup ne connaissaient pas Nantes et ont pu en avoir un très bon aperçu en un temps très court” explique Julien Le Guennec (Stampyt).

Très éloigné des traditionnels job datings, ce voyage en immersion a permis aux candidats d’aborder leur recherche d’emploi sous un autre angle. “En temps normal, les profils tech et IT sont avant tout à la recherche d’un environnement technique. Ici, ils ont pu prendre les choses sous un autre angle et se rendre compte du potentiel offert par la ville de Nantes, de son cadre de vie” analyse Luis Da Silva (D-Vine).

Cette initiative innovante n’a pas manqué de séduire la trentaine de personnes invitées à cette visite personnalisée. “Ils ont été étonnés de l’espace, de l’air, de la verdure et ont été marqués par la dimension collective de notre écosystème, d’abord lors du Devoxx, puis lors de ces 2 jours passés ensemble” témoigne Éléonore Bocquet (Gens de Confiance).

Ce week-end a également permis aux startups de “matcher” avec certains invités. “Nous sommes en discussion avec certains candidats. Les profils étaient très diversifiés et les prises de contact ont été très intéressantes” témoigne Julien Le Guennec ( Stampyt). Il en va de même pour Éléonore Bocquet (Gens de Confiance) : “J’ai pu planifier des échanges avec certains candidats. Un autre aspect intéressant est que cette expérience marquante se diffuse dans l’entourage et le réseau des talents”.

La Learnex fait donc l’unanimité, aussi bien auprès des candidats que des startups, qui se voient déjà réitérer cette expérience dans un futur proche. Plusieurs processus de recrutement sont en cours grâce à cette opération, entre candidats et entreprises participantes. Bientôt une nouvelle édition ?