Décryptage#MaddyMoney
Temps de lecture : 02'26''
1 août 2022
HealthTech panorama
© Anastase Maragos, Unsplash

1 milliard d’euros levé en juillet, un mois estival devenu incontournable

Maddyness dresse le bilan des levées de fonds du mois qui s’est écoulé. En juillet, 51 opérations ont permis aux startups françaises de lever plus de 1 milliard d’euros.

ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
1 milliard d’euros levé en juillet, un mois estival devenu incontournable
00:00 - 00:00
00:00
Montant
1,03Md€
Nombre d’opérations
51
CHAQUE MOIS, L’ACTU FINANCIÈRE DES STARTUPS DANS VOTRE BOÎTE MAIL

Comme en 2021, juillet a été fructueux pour l’écosystème tech français. Selon nos calculs, les entreprises innovantes ont réuni 1,03 milliard d’euros ces quatre dernières semaines. Un chiffre qui permet au mois écoulé de quasi égaler le record estival de la même période l’an dernier, quand 1,25 milliard d’euros avaient été amassés. Ce qui permet à juillet de devenir un des points chauds de l’année en matière d’investissement, alors même que les montants ne franchissaient auparavant pas le cap des 300 millions d’euros à cette saison – 282 millions et 218 millions d’euros, en 2020 et 2019. Le nombre d’opérations est, pour sa part, au plus bas depuis début 2022 : on en dénombre 51. Même constat lorsque l’on prend pour référence juillet 2021, un mois au cours duquel 69 tours de table avaient été annoncés. Cette année, deux licornes focalisent l’attention des investisseurs.

Deux licornes renforcées

Dans le détail, les 27 amorçages ont représenté 53 % des 51 levées relevées. Les tours plus avancés ont, eux, marqué le pas : on ne recense que 11 séries A (soit environ 22 % du nombre total), 2 séries B (4 %) et 3 opérations en late stage (6 %). Le top 5 de juillet 2022 permet de dessiner la répartition des capitaux : les méga-levées de Contentsquare (390 millions d’euros) et NW Groupe (300 millions) concentrent 69 % du montant total levé ces quatre dernières semaines. Suivent, bien plus bas, Kaiko (50 millions), Shares (39,3 millions) et Ganymed Robotics (21 millions). A elles cinq, ces opérations représentent plus de 80 % du montant total levé en juillet. L’amorçage a ainsi consisté en une multitude de tours de faible envergure, de quelques centaines de milliers à quelques millions d’euros.

Le classement sectoriel en matière d’investissement est, en toute logique, le miroir de ces levées d’envergure. En valeur, la MarTech prend la tête en attirant à elle 404,5 millions d’euros – la levée de fonds de Contentsquare représente 96 % de cette somme. Suivent l’énergie (308,2 millions, dont 97 % sont imputables au tour de table de NW Groupe), la FinTech (152,7 millions), la MedTech (26,2 millions) et la RetailTech (20,3 millions). L’ordre d’arrivée diffère quelque peu, lorsqu’on se penche sur le volume d’opérations : la FinTech vire alors en tête avec 10 levées. Vient alors la MarTech (4), talonnée par la GreenTech, la MedTech, la RetailTech et les technologies dédiées aux ressources humaines (3 chacun). À noter que deux secteurs habitués aux bonnes performances déçoivent : la DeepTech et l’e-commerce qui font, en juillet, tous deux chou blanc pour la première fois de l’année.

Concernant la répartition géographique des capitaux, l’Île-de-France règne sans partage. La région-capitale a attiré pas moins de 97 % du montant total levé en juillet, soit 968,1 millions d’euros. Paris concentre, seule, 931 millions (soit 93 % du total). Trois régions se maintiennent à bon niveau pour la saison : l’Auvergne-Rhône-Alpes (28,4 millions d’euros en 6 opérations), les Hauts-de-France (14 millions, 2 opérations), la Nouvelle-Aquitaine (6 millions, 2 opérations) et les Pays-de-la-Loire (5,3 millions, 2 opérations). A contrario, deux habituées du haut de classement réalisent une contre-performance : l’Occitanie et la Provence-Alpes-Côte-d’Azur font chou blanc pour la première fois en 2022. La Corse et les Outre-mer restent marginalisées : aucune levée n’y a eu lieu cette année.

Le top 10 des levées de juillet 2022

Article écrit par Arthur Le Denn
ÉCOUTER L’ARTICLE
PARTAGER
SIGNALER UNE ERREUR ENREGISTRER PDF / EXPORTER
1 milliard d’euros levé en juillet, un mois estival devenu incontournable
00:00 - 00:00
00:00