Actus#energie
Temps de lecture : 02'12''
17 août 2022

Hexafresh, la startup qui souffle un vent de fraîcheur sur l’Hexagone

Avec le réchauffement de la planète, le nombre de solutions de climatisation dans le monde devrait augmenter de plus de 50 % durant les dix prochaines années. Un phénomène qui intervient alors que la situation exige une baisse drastique de nos émissions de gaz… Cette problématique a justement inspiré à trois entrepreneurs franco-libanais un modèle innovant de climatisation propre.

L’idée et la conception du projet sont nées au Liban, qui traverse actuellement « l’une des pires crises économiques de l’histoire depuis 1850 » selon la Banque mondiale. Les conséquences sociales, financières et énergétiques sont colossales pour l’ensemble du pays :  un constat alarmant qui a poussé trois jeunes ingénieurs à imaginer Hexafresh, un produit “clean-tech” au prix abordable qui répond aux enjeux écologiques de demain. Fondée à Nantes, cette startup a fait le choix de la France en raison des relations fortes qui existent entre les deux pays. 

Mais les épisodes caniculaires dans des zones jusqu’ici épargnées en Europe ont aussi participé à la création de l’entreprise. Une étude précise que seulement 5% des logements européens possèdent aujourd’hui un climatiseur contre 90% aux États-Unis. Onéreuse, complexe à installer en raison des règles d’urbanisme, peu écologique, la climatisation soulève également le problème de factures énergétiques gourmandes. La précarité énergétique qui pèse déjà sur la France (+ de 40% d’augmentation des factures d’énergie en 15 ans) donne à ce projet encore plus d’impact. 

Fondée par quatre ingénieurs en 2022,  la startup propose de relever le défi d’une climatisation propre et abordable. À moins de 300€, ce «ventilateur individuel rafraîchissant » nouvelle génération offre une climatisation zonale, capable de refroidir de 5 à 10° la température d’une pièce. Transportable, peu encombrant, il ne nécessite ni travaux d’installation ni maintenance spécifique et consomme peu d’énergie grâce à son système breveté. 

Lancement et production à l’horizon 2023

En cours de production, Hexafresh suscite déjà un fort intérêt en France, du côté des investisseurs comme des distributeurs. Les fondateurs, Mohamed Ibrahim et Mohamad Chaaban, sont aujourd’hui accompagnés de Fahd Hassoun, PDG d’Hexafresh, pour développer en priorité le marché européen. La startup basée à Nantes a reçu différents financements (de l’accélérateur néerlandais Cleanergy, du Fonds Pays de la Loire Innovation, de Bpifrance) et a terminé finaliste du Prix Entrepreneur HEC. Sa participation au MIT Enterprise Forum lui a également valu de décrocher la troisième place du Prix de l’innovation. 

Déjà breveté et protégé, ce produit “clean tech” verra bientôt le lancement de sa production pour une commercialisation massive à l’été 2023. Hexafresh s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises de logement, aux bureaux, aux hôteliers, aux structures pour personnes âgées… Ce produit écoresponsable et innovant a de quoi séduire un vaste public : il n’utilise aucun gaz ni liquide “fluide caloporteur”’, n’émet aucune émission de CO2 et promet 50 % d’économie d’électricité par rapport à un climatiseur classique. Sans oublier ses usages polyvalents : Hexafresh devrait également proposer des fonctions réversibles avec chauffage d’appoint pour l’hiver, purificateur d’air et déshumidificateur.