Actus par Maddyness, avec la FDJ
23 septembre 2022
23 septembre 2022
Temps de lecture : 7 minutes
7 min
16840

Promotion SISTA x FDJ 2022 : un tremplin (nécessaire) pour les entrepreneures

Réalisé en partenariat avec le cabinet BCG, le baromètre annuel sur les conditions d'accès au financement des femmes dirigeantes vient d’être publié par le collectif SISTA. La tendance indique que les équipes féminines ou mixtes représentent moins d’un quart du nombre de startups créées en 2021 et que 88% des financements accordés en 2021 l’ont été à des équipes 100% masculines.
Temps de lecture : 7 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
© FDJ

Certes loin de la parité, ces derniers indicateurs tendent à montrer que cette inégalité se résorbe quelque peu. Pour preuve, ces mêmes chiffres en 2019, affichaient une différence plus importante. Plus de 9 startups sur 10 étaient alors créées par des équipes 100% masculines, et celles-ci captaient 90% des financements. Autre motif d'amélioration, le sujet prend une place de plus en plus grande dans l’ensemble de l’écosystème via les médias, la sphère politique, et aussi dans les grandes entreprises. Le groupe FDJ, engagé de longue date grâce à sa présidente Stéphane Pallez, a renforcé son partenariat avec SISTA (dont Stéphane Pallez a en outre soutenu la création) pour accompagner une promotion de startups françaises créées ou cocréées par des femmes. Le programme a débuté le 20 septembre 2022.

Accompagner l’entrepreneuriat féminin

Marine Egnell, responsable Corporate Venture du groupe FDJ, partage son retour d'expérience : " Aujourd’hui, seulement 20% des opportunités d’investissement que nous recevons sont des startups fondées par au moins une femme. Notre objectif avec SISTA est faire bouger les lignes dans ce domaine. En résonnance avec la raison d’être de FDJ et nos engagements de contribution à la Société, nous souhaitons contribuer à faire gagner la Tech française, et notamment les femmes de la Tech française. " Or le monde de l’entreprise est à l’image de celui dans lequel il se meut. Modulable, flexible, varié, divers, il est en outre en pleine mutation. L’ambition de SISTA s’affirme sans détours : " Faire émerger une génération de leaders diversifiés en réduisant les inégalités de financement entre les hommes et les femmes entrepreneurs. "

Pour atteindre cet objectif, Alexia Reiss, secrétaire générale de SISTA, décrypte que " le sujet de la parité est un sujet complexe et multifactoriel. Nos baromètres et notre travail de terrain nous ont par exemple permis de remarquer qu’en général, les femmes ne bénéficiaient pas du même réseau que leurs homologues masculins. Cela fait partie des sujets sur lesquels nous agissons. " Ce travail de terrain, c’est aussi la consolidation d’une étroite relation avec les fonds d’investissements, composés en grande majorité d’hommes, pour faire progresser la prise de conscience de ces enjeux, poursuit Alexia Reiss : " Nous travaillons en continu avec les fonds d’investissement, pour les aider à comprendre les biais cognitifs auxquels ils peuvent être soumis, et les accompagner sur les meilleures façons de réussir une transition positive vers plus de mixité. "

L’édition 2022 de la promotion SISTA Entrepreneures, lancée avec le groupe FDJ, correspond aussi à cet engagement. Les porteuses de projet candidates devaient répondre à un des enjeux d’innovation de FDJ : futur de l'expérience joueurs, futur de la distribution omnicanale, Web3, Tech for Good, etc.

Zoom sur cette promotion SISTA x FDJ 2022

Marine Egnell est satisfaite : " cette promotion de startups est d’une grande qualité. Nous pouvons compter sur des profils d’entreprises très hétérogènes, de la provenance géographique au stade de maturité en passant par leur cœur de métier. " Après une phase de candidatures terminée depuis le 26 juin 2022, les 20 startups retenues vont commencer leur parcours en bénéficiant d’un accompagnement en continu de SISTA et du groupe FDJ. L’occasion pour Alexia Reiss de revenir sur l’importance du réseau : " Les entrepreneures vont pouvoir bénéficier d’une mise en relation avec l’ensemble du réseau SISTA, des entrepreneurs et entrepreneures chevronnés et pertinents, des alumnis des éditions précédentes, des fonds d’investissements aussi. "

Même ambition côté FDJ, précise Marine Egnell : " Notre programme FDJ For Startups sera ouvert à ces startups afin de développer une relation gagnant-gagnant. Les femmes fondatrices pourront ainsi bénéficier des actifs de FDJ, accéder à nos expertises internes et à notre écosystème. Et, dans le meilleur des cas, nouer des partenariats avec FDJ et/ou lever des fonds auprès de FDJ. "

En somme, le programme, qui durera 10 mois, fonctionne comme un parcours où se mêleront des événements et des rencontres pouvant mener certaines startups à des levées de fonds. C’est en tout cas le but de l’événement de clôture du programme, le Demo Day, qui verra chacune des entrepreneures pitcher son projet devant un panel d’investisseurs parisiens. De quoi envisager un rééquilibrage des chiffres ?

La démonstration de la réussite par l’exemple, l’exemple comme moteur de réussite. Une logique réciproque qui constitue les bases d’un mouvement, une lame de fond que l’on espère porteuse, au vu du succès des d’initiative de même nature, ailleurs dans le monde, notamment aux États-Unis avec le fonds Female Founders Fund ou en Autriche avec le projet Female Founders.

Découvrez ci-après les startups membres de la promotion SISTA x FDJ :

  • Kazoo, plateforme de location de petit électroménager reconditionné, 100% circulaire avec réemploi des appareils entre deux locations.
  • Vallai, plateforme collaborative AI-Trust qui rassemble les équipes Data, Business et partenaires externes pour explorer, analyser et partager des données en toute confiance.
  • Billiv, solution de dématérialisation de tickets de caisses éco-responsables, via QR code, sans aucune inscription ni téléchargement nécessaires, qui centralise les avis Google, le programme de fidélité et la communication.
  • Hipli, créatrice d’un colis réutilisable 100 fois générant moins d'impact qu'un carton dès la seconde utilisation.
  • iPaidThat, éditeur d’une suite d’outils SaaS qui optimise la gestion d’une entreprise au quotidien en facilitant notamment le pilotage de la trésorerie, de la facturation et de la comptabilité.
  • Gaya, marque de vélos connectés, pensés 100% sécurité et sérénité, pour rouler en solo, duo ou en tribu, qui intègre des enjeux d'inclusion, d'accessibilité, de réparabilité et d'impact écologique.
  • Papwork, convoyeur de données en toute simplicité, permettant à ses clients d’automatiser leur collecte de datas mais surtout d’en garder la maîtrise afin de pouvoir totalement se conformer aux réglementations.
  • Plume, application qui permet aux enfants de progresser en expression écrite à partir de 7 ans grâce à l'adaptive learning
  • Igonogo, application deeptech qui révèle avec précision les attentes et réactions des (futurs) clients en captant leurs émotions depuis un simple smartphone, alliant la simplicité d'un sondage à la puissance et la précision d'un laboratoire en sciences comportementales.
  • Kheops, marketplace de mise en relation entre les producteurs locaux et la grande distribution qui facilite le référencement de produits locaux et en facilite la gestion de commande.
  • Stirrup, plateforme de mise en relation qui sécurise le prêt de logements vacants à des associations d’entraide pour une période tremplin, luttant ainsi contre le sans-abrisime.
  • Vocads, plateforme no-code permettant de construire des conversations vocales avec une IA, qui souhaite réinventer l'expérience utilisateur, grâce à la voix.
  • Palm, application de talent growth qui agrège et analyse la data RH et permet de détecter les compétences, les parcours de développement, de formation et de carrières dans les entreprises pour réduire le turn over et augmenter la productivité
  • Keru Project, interface permettant de collectionner ses souvenirs sous forme de NFTs sans aucun besoin de connaissance technique.
  • CrushON, plateforme de la mode circulaire en connectant les commerçants professionnels de la mode de seconde main aux consommateurs, en ligne et en physique.
  • M-work, application de planification pour combiner la flexibilité du travail avec une organisation anticipée et lisible permettant aux RH de renforcer la culture d’entreprise dans un environnement hybride et aux équipes de retrouver en un clic les bonnes personnes, au bon endroit, au bon moment.
  • U31, spécialiste en clarté de textes et accessibilité du niveau de langue, qui développe une méthode, le Langage Clair, et un outil pour accompagner tous les acteurs dans la rédaction de textes clairs, lisibles, qui facilitent la compréhension et la prise d'information pour tous.
  • Sporty Peppers, solution de jeux vidéo sportifs multijoueurs, en ligne sans équipement dédié, ayant pour ambition de motiver petits et grands à faire du sport régulièrement grâce notamment à la réalité augmentée et une application smartphonz.
  • Green Spot Technologies, entreprise agroalimentaire productrice d'ingrédients anti-gaspillage et fermentés ayant recours notamment à l’upcycling, luttant ainsi contre le gaspillage alimentaire et pour une meilleure nutrition.
  • La consigne Greengo, solution d’optimisation du réemploi d’emballages pour le secteur de la restauration qui permet aux acteurs du secteur une offre complète et à la carte pour que la transition soit simple et adaptée à leurs besoins.