Actus#fintech
Temps de lecture : 01'57''
12 octobre 2022

BNP Paribas signe un accord en vue de l’acquisition de Kantox

BNP Paribas a signé un accord en vue de l’acquisition de Kantox, fintech créée en 2011, leader dans la gestion automatisée du risque de change et dans laquelle Partech a investi en 2014 via le fonds de venture (PIV6).

Kantox a été fondée comme une plateforme d’échange de devises puis s’est développée comme une solution de gestion automatisée du risque de change, devenant un incontournable pour les paiements B2B internationaux. « La technologie développée par Kantox assure un niveau inégalé d’automatisation et de sophistication au service des stratégies de couverture de change des entreprises », assure la startup basée à Londres et à Barcelone dans un communiqué.

Un partenariat depuis 2019

Le rapprochement entre BNP Paribas et Kantox date de 2019, quand la banque a commencé à proposer les services technologiques de la startup à ses clients, avant d’en rejoindre le capital avec une injection de 8 millions d’euros. Plus qu’un simple investisseur, la première banque européenne était également entrée au conseil d’administration aux côtés des deux actionnaires majoritaires, les français Idinvest et Partech.

Dans un communiqué commun, BNP Paribas déclare être bien positionnée pour « accélérer le développement de Kantox et soutenir le déploiement de son offre auprès d’un large éventail de clients Entreprises à l’échelle globale ». Quoi de mieux qu’un acteur qui connaît bien la startup de l’intérieur pour l’acquérir ? C’est ce que semble penser Philippe Gelis, PDG et cofondateur de Kantox : « Nous nous sommes engagés conjointement auprès des clients dans le cadre de notre partenariat technologique initié en 2019. Pendant les trois dernières années, nous avons passé beaucoup de temps ensemble à servir les clients, ce qui a confirmé que nous pouvions conjointement accroître sensiblement la valeur ajoutée apportée ».

Une acquisition qui s’inscrit dans le plan de développement à 2025 de BNP Paribas

L’acquisition cadre parfaitement avec les ambitions de BNP Paribas, qui cherche à accélérer le développement des innovations technologiques et améliorer l’expérience client d’ici à 2025 dans le cadre de son plan stratégique “Growth Technology Sustainability 2025”. « L’acquisition de Kantox est une nouvelle illustration de notre capacité à établir des partenariats de long terme avec des fintechs dans un éventail de domaines toujours plus large. Accompagner nos clients dans leur développement international et leur apporter les solutions technologiques les plus avancées est l’une de nos priorités dans le cadre de notre plan stratégique GTS 2025 », déclare Yann Gérardin, directeur général délégué, responsable du pôle CIB de BNP Paribas.

Selon le media espagnol La Información, cette acquisition soumise à l’approbation des autorités réglementaires et qui devrait être finalisée dans les prochains mois, serait valorisée à quelques 120 millions d’euros.