Actus#Santé
Temps de lecture : 03'47''
28 novembre 2022

Santé : ExactCure lauréat du premier Scale-up organisé par Philips

La startup ExactCure a récemment été récompensée lors du premier événement Scale-up organisé par Philips. Le groupe développe ainsi son écosystème d'API ouvertes pour libérer la donnée au service de la santé, des patients et des soignants.

Le PariSanté Campus, lancé par Emmanuel Macron, a accueilli le 17 novembre dernier le premier Scale-up organisé par Philips. Devant un jury de cliniciens, de directeurs informatiques de Belgique, des Pays-Bas, de France et d’Allemagne , ainsi que de partenaires comme Care Insight, 9 startups européennes y ont présenté leur pitch pour créer de la valeur innovante à la donnée avec un axe clinique particulier : le parcours patient en soins critiques, à savoir anesthésie et réanimation. À la clé pour le lauréat : commercialiser sa solution conjointement avec le groupe, devenir un partenaire premium et accéder à Philips HealthSuite , une plateforme ouverte qui collecte, compile et analyse des données, notamment cliniques, provenant de différents dispositifs et sources, pour innover au service de la santé, des patients et des soignants.

Un partenaire clé dans la gestion des données

Tout le monde sort gagnant de ce premier Scale-up. Les startups, notamment Exactcure, Implicity et MoveUp vont pouvoir avoir accès à cette plateforme de données et bénéficier de cet écosystème, et Philips de créer des partenariats vertueux. « Notre stratégie consiste à apporter de la valeur ajoutée à nos clients avec notre écosystème de partenaires innovants via des solutions API basées sur la plateforme Philips HealthSuite », confirme Pascal Dussert, directeur marketing des activités informatiques Philips en Europe.

Avec plus de 1.000 drivers disponibles dans la bibliothèque qui s’enrichit en permanence, Philips se positionne désormais comme un partenaire clé dans la gestion des données pour les établissements de santé, avec un positionnement à mi-chemin entre la Medtech et les éditeurs, sur de nombreux sujets comme par exemple l’imagerie, le bloc opératoire, la réanimation mais aussi des domaines émergents comme la pathologie numérique ou encore la génomique.

Une stratégie amorcée depuis 6 ans

Selon Pascal Dussert, « Philips investit depuis 6 ans dans l’informatique de santé, avec 60 % de sa R&D consacrée au sujet mais aussi via de nombreuses acquisitions de leaders dans leur domaine comme Capsule et ses solutions d’interopérabilité, CareStream pour la gestion des données d’imagerie, Cardiologs et ses solutions d’IA pour détecter les pathologies cardiaques  ». Le groupe développe aussi des partenariats d’innovation et de recherche avec les établissements sur le volet de la donnée de santé, et en plus a également créé en France un hub IA qui s’articule autour d’un fond d’investissement de 50 millions d’euros piloté par Karista en faveur des startups européennes dédiées à la santé.

Répondre à la problématique de l’interopérabilité

La plateforme Philips HealthSuite a d’abord été utilisée en interne pour construire des solutions transversales et interopérables, puis e a été ouverte aux clients et partenaires. L’enjeu : répondre à la problématique essentielle de l’interopérabilité en libérant la donnée produite par les plateaux techniques multimarques, Une fois collectée, normalisée et restituée au bon partenaire, elle représente un sérieux atout pour des usages innovants. « L’interopérabilité des systèmes est fondamentale pour aider les établissements de santé face à la pénurie de personnel et à l’augmentation des coûts lié à la crise énergétique. L’accès à la donnée améliore non seulement l’efficience des process, les résultats en matière de santé avec un diagnostic le plus précis, rapide et prédictif possible, mais aussi la qualité de travail du personnel et de traitement du patient » souligne Pascal Dussert.

Le bon exemple du lauréat

Le lauréat de ce premier Scale-up en est le parfait témoin. ExactCure est une solution unique au monde pour simuler la concentration d’un médicament dans le sang du patient de manière personnalisée, en fonction de nombreux paramètres comme le poids, la taille mais aussi le génotype. Selon Fabien Astic, l’un des trois cofondateurs de la startup, « couplés à la captation de mesures d’objets connectés, d’analyses sanguines mais aussi le retour qualitatif des patients, cela permet de corréler l’effet du médicament à nos courbes personnalisées de concentration de la molécule médicamenteuse. Nous affichons par ailleurs un seuil d’efficacité et un seuil de surexposition pour maximiser l’efficacité et minimiser le risque lié au médicament. Exacture permet donc des prescriptions personnalisées mais aussi à l’avenir de pouvoir prédire les interactions polymédicamenteuses ».

Répondre aux écueils de la Medtech

ExactCure va donc devenir un partenaire premium et pouvoir commercialiser sa solution conjointement avec Philips. « Nous sommes heureux d’avoir remporté ce prix qui nous permet désormais d’intégrer notre solution à la plateforme Philips Healthsuite et de bénéficier du réseau de Philips pour adresser notre solution à tous les professionnels de lsanté à l’hopital », se réjouit Fabien Astic. Autre avantage pour une startup dans le monde la Medtech : en facilitant l’accès à la donnée et réduisant les coûts de construction de ces interfaces, une plateforme comme HealthSuite avec tous ses connecteurs leur permet de se concentrer sur leur domaine d’expertise.

Enfin le partenariat de Philips propose un accompagnement sur un des autres écueils auxquels sont confrontés les startups du domaine de la santé, la partie réglementaire et la certification qualité.

À lire aussi