Actus#smart industry
Temps de lecture : 02'34''
30 novembre 2022

Le Slip Français lance Les Ateliers du Slip, le service de conseil en relocalisation

Face à la volonté de l’industrie textile française de rapatrier massivement ses productions, le Slip Français qui propose depuis 2011 une ligne de vêtements entièrement fabriquée en France, lance une levée de fonds pour développer les Ateliers du Slip, son service d'accompagnement des entreprises à la relocalisation.

Depuis 2020, les entreprises françaises sont de plus en plus nombreuses à relocaliser tout ou partie de leur chaîne de production dans l’Hexagone : « Derrière chaque entreprise, il y a des femmes et des hommes soucieux d’avoir un impact positif sur l’environnement et de répondre aux attentes des consommateurs qui, depuis la pandémie et son lot de pénurie, sont de plus en plus attachés aux valeurs du Made in France. À cela s’ajoute l’inflation généralisée. Avec la hausse du coût de l’énergie et des transports, l’avantage prix d’une fabrication délocalisée a considérablement diminué ces derniers mois. Sans oublier l’entrée en vigueur de la loi AGEC qui, comme pour les machines à laver, obligera d’ici à 18 mois l’affichage d’un score carbone sur tous les vêtements. Les planètes sont alignées pour la relocalisation de l’industrie textile et Les Ateliers du Slip entendent y contribuer en accompagnant les entreprises », constate Guillaume Gibault, fondateur du Slip Français.

Le Slip Français, source d’inspiration pour l’industrie textile

Il y a 11 ans, quand Guillaume Gibault a lancé le Slip Français – une ligne de vêtements conçus, tissés ou tricotés et confectionnés sur le territoire -, il entendait surtout, à travers le circuit-court, rendre ses lettres de noblesse au savoir-faire français. Aujourd’hui, avec Les Ateliers du Slip, le fondateur ambitionne de « réinventer avec panache l’industrie textile Française ». Et pour cause, il maîtrise désormais le sujet à la perfection et apparaît, pour bon nombre, comme le référent du Made in France dans le secteur.

« Le Slip Français s’appuie sur un réseau d’une trentaine de fournisseurs matières et d’une quarantaine d’ateliers de confection partenaires disposant des labels Entreprise du Patrimoine Vivant ou encore Origine France Garantie. Je reçois régulièrement sur Linkedin, des messages d’acteurs de l’industrie du style : ‘J’aimerais relocaliser, mais je ne sais pas par où commencer. Est-ce que tu peux m’aider ?’ ».

Un service “clé en main”

Auparavant, quand une entreprise souhaitait rapatrier sa production pour réduire ses coûts et augmenter ses marges, elle faisait appel aux services d’un merchandiser établi à l’autre bout du monde pour être mis en relation avec les fournisseurs, les usines… Désormais si elles souhaitent faire marche arrière et relocaliser elles pourront faire appel aux Ateliers du Slip basés à Paris. « Les Ateliers du Slip gèrent tout de A à Z. De la mise au point du dit produit, à la recherche de fournisseurs et d’ateliers, en passant par la négociation, la prise de commande et l’élaboration d’une stratégie de prix de vente », résume Guillaume Gibault.

Afin de concrétiser son ambition, Le Slip Français lance une levée de fonds à hauteur de 3 millions d’euros en obligations sur LITA.co. « Elle prend fin le 31 décembre et elle a démarré fort parce que 8 jours seulement après son lancement, 811.000 euros ont déjà été collectés, se réjouit Guillaume Gibault avant de poursuivre : la collecte permettra de financer 4 axes : la recherche et développement sur les matières locales, l’intégration de l’upcycling à grande échelle aussi bien sur les produits finis que la matière première, la structuration de l’équipe et le financement des lancements de production ».