Actus#biotech
Temps de lecture : 02'12''
1 décembre 2022

L’Oréal accélère sa transformation en prenant une participation dans la biotech Microphyt

L’Oréal acquiert, à travers son fonds de capital investissement L’Oréal Bold, une participation minoritaire dans Microphyt, une biotech basée dans la région de Montpellier.

  • Le tour de table de 15 millions d’euros a été mené conjointement par L’Oréal, via son fonds de capital-risque BOLD Business Opportunities for L’Oréal Development, et par les investisseurs actuels de Microphyt, dont Bpifrance, via le fonds SPI, et Sofinnova Partners.

Microphyt est une biotech créée en 2007 et basée à Baillargues, dans l’Hérault. La startup se positionne comme spécialiste du développement, de la production et de la commercialisation d’ingrédients naturels issus de microalgues. Et le fait avec brio, puisque les procédés de Microphyt permettent de produire ces micro-éléments à une échelle industrielle et de façon durable, le tout de façon brevetée. La startup est titulaire de 7 familles de brevets et n’en est pas à son coup d’essai : après l’une des plus importantes levées de fonds de son secteur en 2019, Microphyt s’est envolée ces 18 derniers mois, en lançant trois nouveaux ingrédients actifs et en faisant son entrée sur le marché américain des compléments alimentaires.

La science verte au coeur de la stratégie de l’Oréal

Les microalgues sont des « organismes végétaux microscopiques utilisés entre autres en cosmétique pour leurs propriétés actives et leurs qualités fonctionnelles ».  De quoi développer des ingrédients naturels et renouvelables adaptés aux ambitions écoresponsables du géant français de la cosmétique. Barbara Lavernos, directrice générale adjointe, en charge de la Recherche, Innovation et Technologie, de L’Oréal l’affirme : « Nous sommes très heureux de ce nouveau partenariat avec Microphyt, qui nous permettra, grâce à ses solutions naturelles uniques issues des microalgues, d’accélérer encore notre transformation au service d’une beauté plus durable ».

Une plateforme technologique commune

L’Oréal et Microphyt vont « établir un partenariat dans la durée pour le développement de nouvelles solutions cosmétiques », élaborer ensemble une plateforme technologique et mettre en commun des ressources matérielles et humaines. « La plateforme technologique en ‘extended lab’ est parfaitement complémentaire à nos activités propres. Elle va permettre d’accélérer le développement d’ingrédients éco-conçus en commun avec L’Oréal et d’utiliser nos capacités de production pour faciliter leur montée en échelle au sein de notre plateforme industrielle », se réjouit Vincent Usache, directeur général de Microphyt.

Cette opération s’inscrit pleinement dans la stratégie de la Recherche & Innovation de L’Oréal dans le domaine des Sciences Vertes, puisque le géant international a de sérieuses ambitions responsables. D’ici 2030, il espère ainsi atteindre 95 % d’ingrédients bio-sourcés, issus de minéraux abondants ou de procédés circulaires dans ses formulations.

Pour la startup, travailler avec le géant de la cosmétique est une bonne occasion de mettre un coup de projecteur sur les bienfaits de la science verte et des microalgues, et « donner accès au plus grand nombre aux solutions naturelles issues de microalgues », confirme Vincent Usache.