27 janvier 2023
27 janvier 2023
Temps de lecture : 3 minutes
3 min
18186

MaddyMoney : 235,8 millions d’euros levés cette semaine par les startups françaises

Cette semaine dans le MaddyMoney, 19 opérations ont permis aux entreprises innovantes françaises de lever près de 235,8 millions d'euros.
Temps de lecture : 3 minutes
Partager
Ne passez pas à côté de l'économie de demain, recevez tous les jours à 7H30 la newsletter de Maddyness.
Légende photo :
Xavier Zeitoun, PDG de Zenchef, et Raymond Wilders, PDG de Formitable
Montant
235,8M€
Nombre d’opérations
19

Cette dernière semaine de janvier marque un rebond dans le financement des startups tricolores de moins de 10 ans. Au total, 19 opérations ont permis à la French Tech de lever 235,8 millions d'euros et avec un ticket moyen avoisinant les 17 millions d'euros. La semaine passée, le total s'élevait à 127,8 millions d'euros et le ticket moyen à 8,4 millions d'euros. À noter que la startup du quantique Pasqal a bouclé un tour de table historique (100M€) qui représente près de la moitié des fonds levés depuis lundi dernier.

Autres actualités financières

  • Le fonds d'investissement Omnes vient d'effectuer une prise de participation majoritaire dans Simpliciti, une startup proposant des solutions métier pour les secteurs de la collecte des déchets et de la mobilité (transports scolaires, transports à la demande et PMR). Elle travaille en direct avec les
    collectivités ou les délégataires privés réalisant des services essentiels pour les citoyens en Europe et en Afrique.
  • Le cabinet de conseil en innovation et transformation par la technologie Talan annonce l’acquisition de Gemserv, société basée au Royaume-Uni qui fournit des services de conseil et d'externalisation, notamment pour les secteurs de l'énergie, de la santé et le secteur public. Cette opération de croissance externe permet à Talan de renforcer son expertise dans les transitions énergétique et numérique.
  • La foodtech tricolore Zenchef, qui développe des solutions technologiques dédiées au secteur de la restauration, se rapproche de Formitable, une plateforme hollandaise conçue pour améliorer l’expérience clients grâce à des solutions de fidélisation et de réservation, pour créer un leader européen de la restauration tech.
  • Le groupe Free-Work, qui développe les services de sourcing de talents IT à travers les sites Free-Work.com et Turnover-it.com, annonce l'acquisition du job board britannique Technojobs qui exploite les sites web technojobs.co.uk ainsi que contractoruk.com et womenintech.com.
  • Appuyé par la Banque des Territoires (en son nom propre et pour le compte de l’État dans le cadre de France 2030), par l’Ademe, la Banque Populaire Grand Ouest, Crédit Mutuel Arkéa et de nombreux entrepreneurs, GO Capital lance le fonds d’investissement Impact Océan Capital de plus de 30 millions d'euros € (visant à terme 70 M€), dédié au financement des entreprises innovantes de l’économie maritime en France.
  • Le groupe Eurazeo, au travers de ses différentes sociétés de gestion, a levé 3,1 milliards d’euros en 2022 auprès d’investisseurs tiers en ligne. De bons résultats pour son programme de levées 2022 qui était principalement composé de fonds poursuivant les collectes initiées en 2021, notamment dans les stratégies Small-mid buyout, Venture et Private Debt. Par ailleurs, Eurazeo renforce le développement de solutions d’investissement dédiées aux investisseurs particuliers ; la collecte auprès de cette catégorie d’investisseurs représente plus de 800 millions d’euros en 2022, soit un quart du total des levées sur l’année, un montant en hausse de 46% par rapport à 2021.
  • La plateforme française dédiée à l'emploi, le recrutement et la formation Hellowork annonce consacrer une enveloppe de 50 millions d'euros pour consolider sa stratégie de croissance externe avec de nouvelles acquisitions. En 2022, la startup a connu une croissance de 33% de son chiffre d'affaires, atteignant les 94 millions d'euros.