Retour en haut
Business

#HackingParis Lancement du Paris FrenchTech Ticket, une initiative très proche du “Startup Visa”

#HackingParis : Lancement du Paris FrenchTech Ticket, une initiative très proche du “Startup Visa”
par

Selon l’étude Global Cities Investment Monitor 2014, la ville de Paris se classe à la 3ème marche du podium des villes les plus attractives en termes de capitaux étrangers. Un chiffre qui consolide l’image positive de la capitale française dans l’écosystème mondial des startups. Pour aller encore plus loin, l’Hôtel de Ville de Paris sera mercredi 20 mai, le théâtre d’un “hacking” publiquement revendiqué.


Les startups franciliennes vont prendre d’assaut l’Hôtel de Ville de Paris dans le cadre de l’événement Hacking de l’Hôtel de Ville, au cours duquel Axelle Lemaire et Jean-Louis Missika annonceront le lancement du Paris FrenchTech Ticket, dispositif qui s’apparente à un “Startup Visa”. Ce dernier aura pour ambition d’accélérer la procédure d’obtention d’un titre de séjour, pour tous les porteurs de projets étrangers, souhaitant s’installer à Paris pour tester le marché. En partenariat avec plusieurs structures, dont 50Partners, Paris&Co, Numa Paris, La Paillasse, Startup42, 104Factory ou encore Impulse Partners, la startup et son équipe auront alors la possibilité de bénéficier d’un programme d’accompagnement pour appuyer le développement de l’entreprise, et d’un soutien financier notamment pour aider à l’hébergement en incubateur parisien.



Inciter les entrepreneurs étrangers à créer leur startup en France

C’est une des mesures qui avait été soumise lors des Assises de l’Entrepreneuriat en avril 2013. Deux ans après, le dossier semble en passe de devenir réalité et Paris se positionne comme le premier “beta-testeur” de cette offre, avant un éventuel élargissement à toutes les métropoles Frenchtech.

Nous nous sommes fixés comme objectif d’internationaliser les talents. C’est pour cela qu’un partenariat a été mis en place encore la Ville de Paris et l’Etat pour créer une offre globale à destination des entrepreneurs étrangers qui souhaitent développer leur startup à Paris” témoigne Jean-Louis Missika, adjoint en charge de l’urbanisme, de l’architecture, du Grand Paris, du développement économique et de l’attractivité.

Paris et la passion de l’économie numérique

La journée du 20 mai 2015 restera certainement un grand moment pour les acteurs de l’écosystème des startups françaises. Toutes les forces ont été déployées pour construire un événement unique permettant à la fois la promotion de l’emploi (à travers l’initiative Startup Job Day, organisé en partenariat avec Azerty Jobs), mais aussi celui de la formation aux métiers du numérique.

Aujourd’hui, nous agissons comme facilitateur, il est indispensable de former les personnes dans les années qui viennent pour assurer techniquement des postes clés dans tous les types d’entreprise. C’est pour cela que nous apportons notre soutien à des structures comme 42 ou encore Simplon” raconte Jean-Louis Missika

Crédit Photo : "©Julien Millet/Mairie De Paris"