Retour en haut
Entrepreneurs

#MaddyRex Fauchée, j’ai lancé mon entreprise avec 99 euros

#MaddyRex : Fauchée, j’ai lancé mon entreprise avec 99 euros Aminata Ndiaye
par

J’en avais marre de me trouver des excuses et d’avoir peur. En 2017, on n’a plus besoin d’être fils de millionnaire pour créer son entreprise. J’ai donc créé ma boîte avec un investissement de 99 euros ! Voilà ma recette en 3 étapes.

C’est en avril dernier que j’ai fait ce choix. Celui d’arrêter d’être un “wannabe entrepreneur”. De ne plus rêver de créer mon entreprise, mais de le faire vraiment. J’ai quitté mon job bien rémunéré et la grande tour de cette entreprise du CAC 40 situé du côté de l’esplanade de la Défense. Je me suis lancée avec ma grande soeur dans la vente de bijoux en distribuant les perles des femmes sud-africaines sur Internet sur mon site Ikhaya Mossy

Mes proches étaient très stressés, surtout ma mère ! Pour elle, créer son entreprise, ça demande un capital de départ. Malheureusement pour mes proches, quand j’ai une idée en tête, je finis toujours par la mettre en place. Je lui ai d’abord expliqué que créer cette entreprise donnait du sens à ma vie. J’avais eu un coup de coeur lors de mon voyage en Afrique du Sud pour ces artisans qui créent des bijoux exceptionnels, mais ne savent pas comment les faire connaître.

La discussion a pris un certain temps. J’ai fini par la convaincre en lui montrant que je ne prenais aucun risque financier. Je l’ai aussi rassurée en suivant une formation gratuite pour créer mon site avec WordPress. 

Étape 1 : choisir un nom de domaine et un hébergeur (coût : 58 euros)

La première chose dont vous avez besoin c’est un nom de domaine, une URL. Je vous recommande quelque chose de simple, qui se retient bien. Certes, beaucoup de noms de domaines courts en .com ou .fr sont déjà déposés. Certes, il faut également que les marques soient disponibles. Certes, ll faut que le nom soit prononçable dans plusieurs langues dans l’idéal.

Mais il existe des outils pratiques comme leandomainsearch ou hover.com qui vous faciliteront la vie lors de votre recherche d’un nom disponible

Il vous faut ensuite un hébergeur. J’ai choisi HostGator qui est très recommandé.

Au final, j’ai payé 58 euros pour mon nom de domaine et l’hébergement de mon site pendant un an. Et cela m’a pris 30 minutes

Étape 2 : construire le site avec  WordPress (coût : 0 euros !)

Maintenant que j’ai un nom de domaine et un hébergement, il est temps de construire le site. Je vous recommande la plateforme WordPress qui propulse 25% des sites dans le monde. C’est un outil fantastique, utilisé par des très grands sites comme le New York Times

WordPress est très flexible. On peut tout faire avec, vraiment tout faire : collecter des emails, créer une galerie d’images, accepter des paiements (uniques ou récurrents), etc..

Ce que je voulais, c’est d’un site à l’image d’Ikhaya Mossy, un site professionnel qui soit esthétiquement beau à regarder, un site permettant une navigation facile pour mes potentiels futurs clients mais surtout et aussi, un site qui ait toutes les fonctionnalités dont j’avais besoin ;  à savoir : une boutique virtuelle pour que je puisse exposer les jolies photos de mes bijoux prises avec mon Smartphone,  un portail qui offre à mes clients différentes possibilités de paiement mais aussi la possibilité pour mes clients de choisir leur mode de livraison.

Je voulais tout simplement avoir les mêmes fonctionnalités que les sites de e-commerces dont j’avais l’habitude de fréquenter. Mais je voulais cela à moindre coût et le plus important c’était que je puisse avoir le total contrôle du site internet afin que je puisse faire des modifications et le faire évoluer en même temps que le développement de ma marque.

En 5 jours de travail et sans aucune compétence technique, j’ai eu “le site de mes rêves”.

Étape 3 : investir dans le design de mon site (41 euros)

Ne vous inquiétez pas, vous n’avez pas besoin de dépenser 4000 euros dans le design de votre premier site. On trouve des templates magnifiques et professionnels qui font le boulot pour beaucoup moins chers.

Les thèmes gratuits que donne WordPress ne sont pas exceptionnels. Mais pour 41 euros, je suis ravie de mon thème Virtue Premium ! Pour ce prix, il intègre même WooCommerce, un super plugin qui ajoute toutes les fonctionnalités e-commerce nécessaires.  

J’ai donc créé mon entreprise avec 99 euros en poche. C’est ça l’entrepreneuriat pour moi. Faire preuve de débrouillardise. Ne pas dépenser des milliers d’euros, mais plutôt se former, notamment avec cette formation sur WordPress. Bien sûr tout n’a pas été si simple, et la création de mon entreprise a connu des hauts et des bas (investir toutes mes petites économies, cumuler deux boulots, etc…), mais le chemin parcouru en vaut le coup.  Ne vous mettez pas de barrières psychologies superflues !

Mots clés : Aminata Ndiaye, MaddyREX
  • Clément Desmousseaux

    Et un bel article qui sert à rien pour faire un backlink vers une formation wordpress, un !

  • Veillet Alexandre

    Eh ben, elle est belle la definition d’entrepreneur … vendeuse de bijou sur un site web wordpress … Attention, c’est tres bien pour elle si cela fonctionne mais bon c’est pas non plus un business de dingue …

    • Karis NuNyambe Balôck

      Euh…. Oui c’est de l’entrepreunariat. Quel intérêt de venir critiquer ? Ça ne vous fait pas rêver, certes. Mais ça n’a pas moins de valeur pour autant.

    • guig33k

      Je trouve ça très nul comme réaction. Pour moi c’est justement la définition même de l’entrepreneur et je trouve votre commentaire très réducteur. Après tout, créer un annuaire pour référencer des sites, c’est nul comme idée non ? Pourtant ça s’appelle Google. Avec des réflexions comme ça on va pas très loin. Par contre, je trouve que l’article ne dit pas tout. Aujourd’hui en France on ne créé pas une boîte avec 99€, c’est faux. Il y a plein de coûts annexes inévitables (dépôt de marque à l’INPI, immatriculation au RCS etc…). Donc non, l’entreprenariat ça n’est pas pour tout le monde malheureusement.

  • Annette Gilleron

    Quel probleme avez-vous avec cet article? Au lieu de remercier Aminata de partager les clés de son succès grâce à la formation qu’elle a suivi (oui, du coup, ça fait un backlink, et alors?!), je suis navrée de voir ces commentaires débiles!! Effectivement, le coût réel de l’entreprise d’Aminata n’est pas de 99€, car il faut y rajouter quelques centaines d’euros pour qu’elle puisse se former, non pas à construite un site internet, mais un business internet – grâce à ces outils gratuits ou bon marché qui lui ont coûté 99€. J’en sais quelque chose car moi aussi je suis élève en formation avancée marketing digital chez Livementor. J’ai vu la progression fulgurante d’Aminata, ainsi que d’autres élèves, au sein de notre groupe Facebook. Et d’ici peu, je compte bien partager mon expérience sur Maddyness en espérant en inspirer certains. Car OUI, c’est possible et ce n’est pas si compliqué tant qu’on a la passion + formation.

  • Antoinette Folly

    Pour être entrepreneur, il suffit juste d’entreprendre… Avoir un projet et tout faire pour le réaliser et ce quelque soit le projet.
    Bravo Aminata ! Article très inspirant
    Y a un truc que j’ai pas compris ? Les back link c’est pas bien ? Bouh ! Ah non, c’est pas bien ! 😉

  • Kori Traore

    super merci pour ce partage . Qui prouve que le plus important c est la volonté !! :)