Retour en haut
Entrepreneurs

#App Cyclofix, le service ambulant de réparation de vélos

#App : Cyclofix, le service ambulant de réparation de vélos Crédit : iStock by Getty Images
par

Suite à vos votes sur Facebook, Cyclofix a été élue application de la semaine. L’ambition de Cyclofix est de simplifier la réparation de vélos mais aussi de favoriser la mobilité urbaine.  

Lancée en avril 2017 par Alexis Zerbib et Xavier de Gevigney, Cyclofix est la première application en France qui permet de commander un réparateur de vélos où et quand le cycliste le souhaite. Alors que le délai d’attente est de 3 à 5 jours pour faire réparer son vélo, Cyclofix propose, depuis novembre 2015,  un service instantané qui met en relation cyclistes et réparateurs de vélos afin d’enlever toute pénibilité à l’utilisateur. 

Plus besoin de l’emmener à bout de bras, on vous le répare dans la journée à l’adresse de votre choix. Notre ambition : un service avec zéro pénibilité, accessible n’importe où, qui permet aux cyclistes de rouler en toute sérénité 

Alexis Zerbib, CEO de Cyclofix

Pour commander son réparateur de vélo, il suffit d’indiquer le lieu de l’assistance avec les réparations à faire sur le vélo. Cyclofix met ainsi en relation un spécialiste et l’usager pour venir le conseiller directement sur place. Ce déplacement jusqu’au cycliste est gratuit. L’utilisateur paye uniquement les réparations validées avec le dépanneur, directement sur place ou via la plateforme grâce à la technologie de paiement sécurisé Stripe. Que ce soit un dimanche matin ou un mercredi soir à 21 heures, il n’y a aucune variation tarifaire. Le service est disponible 7 jours sur 7 de 9 heures à 22 heures.

Cyclofix revendique plus de 15 000 vélos réparés en 2016. Avec le lancement de cette application, elle signe une nouvelle étape dans son développement. Disponible dans plus de 15 villes en France dont Paris, Strasbourg, et Bordeaux, la jeune pousse souhaite ouvrir le service à d’autres villes en France mais aussi en Europe avec Amsterdam, Bruxelles ou encore Berlin. Son ambition est d’aller plus loin en favorisant la mobilité urbaine. 

cyclofix

Mots clés : application, cyclofix
  • Jesus Colere

    En faisant bosser des “réparateurs” non formés (mecanicien cycles, c’est un métier), dans des conditions de réparations déplorables, avec un statut d’auto entrepreneur, donc une protection sociale et un revenu de misère. Alors oui, le client peut croire être content, mais à quel prix ?!…