Retour en haut
Entrepreneurs

#VTC Mad met fin aux commissions des plateformes pour mieux rémunérer les chauffeurs

#VTC : Mad met fin aux commissions des plateformes pour mieux rémunérer les chauffeurs
par

Créée par un étudiant de l’Edhec et un ancien chauffeur VTC, Mad est une application qui ne prélève pas de commission sur les courses qu’elle propose aux chauffeurs. Résultat : les utilisateurs paient moins et les chauffeurs gagnent plus.

S’il y a bien un secteur qui attise toutes les convoitises, c’est celui des VTC. Le marché pourrait peser entre 1,5 milliard et 3,9 milliards d’euros en 2022, selon le Boston Consulting Group. Un succès qui se réalise souvent au détriment des chauffeurs, qui se plaignent d’être trop peu rémunérés en raison des commissions de 15 à 35% prélevées par les plateformes sur chacune de leurs courses.

Revoir le modèle économique du secteur

Face à ce constat, Simon Bibas, ex-chauffeur VTC, a souhaité revoir le modèle économique du secteur pour apporter une solution éthique et équitable à la fois pour les chauffeurs et les clients. Avec la collaboration de Nicolas Sellam et Jérôme Hess, il crée Mad, la première application VTC sans commission pour les chauffeurs et garante des meilleurs tarifs pour les utilisateurs. 

” C’est pour rendre la dignité aux chauffeurs, tout en gardant un tarif juste pour tous que j’ai créé l’application Mad 

Simon Bibas, fondateur de Mad

En supprimant la commission habituellement prélevée par la plateforme, Mad veut aussi faire en sorte que l’intégralité du chiffre d’affaire réalisé par les chauffeurs leur soit reversé, et ce par virement instantané. L’absence de commission permet aussi aux chauffeurs d’être payés en espèce par les usagers, s’ils le souhaitent. Alors comment la plateforme se rémunère-t-elle ? Pour pour voir exercer via Mad, les chauffeurs doivent souscrire un abonnement de 99 euros par mois.

Visuel mad

Côté client, un comparateur est intégré dans l’application afin de garantir à l’utilisateur, avant la réservation, que le tarif proposé est bien le moins cher. Comme ses concurrents, Mad n’a recours qu’à des chauffeurs professionnels et l’application propose plusieurs gammes de véhicules selon les budgets (smart, premium et van).

Mots clés : mad, VTC
  • http://www.vtc06.com VTC Nice

    semble intéressant. mais pour être rentable, l’application devrait garantir aux chauffeur un nombre minimal de courses