Retour en haut
Entrepreneurs

#App MyBus dématérialise le ticket de transports en commun

#App : MyBus dématérialise le ticket de transports en commun
par

Suite à vos votes sur Twitter, MyBus a été élue application de la semaine. Son principe ? Dématérialiser les tickets de transports en commun sans surcoût grâce à des QR codes.

La mobilité urbaine et interurbaine est un enjeu sociétal et environnemental mais comment inciter les Français à emprunter les transports en commun ? Le taux d’équipement des individus en terminaux mobiles connectés peut être une réponse : en effet, le mobile peut remplacer le ticket de bus, de métro ou de tram. C’est en partant de ce constat que MyBus a décidé de proposer une solution de ticket simple, universelle, gratuite et prête à l’emploi, permettant aux usagers de s’affranchir du titre de transport physique et des bornes de paiements. Côté infrastructures, un simple QR code apposé dans les transports suffit.

Le ticket dématérialisé (ou “M-Ticket”) est disponible depuis un smartphone via l’application dédiée. Plus besoin d’attendre pour monter dans le bus ou de chercher le point de vente le plus proche : MyBus permet d’acheter un titre de transport ou un abonnement et de les valider ou composter. En flashant le QR code, celui-ci est automatiquement reconnu et intégré dans l’application en tant que preuve d’achat. Le paiement se fait en fin de mois et l’usager peut bénéficier automatiquement des offres les plus avantageuses, l’application lui proposant le forfait le mieux adapté en fonction de sa consommation.

visuel mybus

Pour les collectivités, aucun investissement lourd n’est nécessaire puisqu’il suffit d’installer les stickers QR Code dans les bus et les tramways. Aucun autre matériel n’a besoin d’être installé, contrairement à une solution NFC, qui requiert un smartphone équipé ainsi qu’une borne dans chaque véhicule. Les conducteurs peuvent vérifier que l’usager a bien validé son M-Ticket d’un simple coup d’œil et n’ont besoin d’aucune mise à jour technique. MyBus propose ainsi une mise en œuvre simple et sans risque financier pour l’agglomération.

L’application MyBus ne se limite cependant pas au M-Ticket puisque les utilisateurs ont à leur disposition un certain nombre de fonctionnalités pour les aider dans leurs déplacements (guide horaires, calcul d’itinéraire…) et peuvent également contribuer à signaler difficultés de circulation ou incidents sur leur parcours. Une dizaine de réseaux de transports opérant dans 50 villes ont déjà dit oui à MyBus, qui compte continuer son développement en France mais vise aussi le marché des États-Unis où ses fondateurs présenteront leur solution au CES de Las Vegas en janvier.

Mots clés : MyBus, qr code, transport