Retour en haut
Finance

#RH Hired rachète la startup française Breaz pour se lancer sur le marché français

#RH : Hired rachète la startup française Breaz pour se lancer sur le marché français
par

Fondée en 2014 par Edouard Rosenblum, Corentin Guillemard, Antoine Garnier Castellane et Jean-Loup Karst, la startup Breaz vient d’annoncer avoir été rachetée par Hired, la place de marché mondiale pour les emplois qualifiés. Les deux entreprises ayant des modèles similaires, le rapprochement et les premières discussions ont été opérés dès la fin de l’été 2015.


Basée à San Francisco, Hired possède à ce jour des bureaux dans plus d’une douzaine de villes en Amérique du Nord et en Europe. L’entreprise prévoit de se déployer en France à travers cette acquisition, dont le montant n’a pas été dévoilée “pour des raisons de confidentialité” , assure Edouard Rosenblum. Déjà présente à Londres, la startup Hired vient donc renforcer sa présence en Europe : les fondateurs vont donc rejoindre les effectifs de Hired (Edouard Rosemblum devient Market Manager France, Corentin est nommé Senior Account Manager France, Jean-Loup Karst prend le poste de Talent Manager et Antoine Garnier Castellane devient Operations Coordinator).

hired-breaz-io

“Acqui-Hired”

Suite à cette opération, la plateforme Breaz va rester en ligne pendant quelques semaines avant d’être rapidement basculée vers celle de Hired. Les clients actuels (comme BlaBlaCar, Algolia, Birchbox ou Alkemics) pourront garder leurs accès pendant une période définie avant un “switch total” . L’arrivée de Hired sur le marché français pourrait renforcer la concurrence, notamment avec des plateformes comme Talent.io, qui a récemment levé 2 millions d’euros.

Nous avons lancé Hired avec pour mission d’apporter un nouveau souffle à un marché défaillant. Au cours de ces dernières années, nous avons constaté que ce problème était global et que d’autres entreprises tentaient elles aussi de le résoudre. L’équipe de Breaz en est un exemple exceptionnel. Son expertise et sa croissance sur l’un des hubs technologiques les plus importants au monde seront des atouts précieux dans le cadre de notre expansion européenne, » déclare Mehul Patel, CEO de Hired.

Ce rachat fait aussi échos à l’importante levée de fonds que vient de boucler Hired (40 millions de dollars) auprès de Lumia Capital, Comcast Ventures, Crosslink Capital, Sierra Ventures, et Silicon Valley Bank. L’ambition ? Offrir aux entreprises qui recrutent une alternative aux géants du recrutement comme Linkedin, Monster ou encore Indeed. Du côté des candidats, il s’agit également de proposer une nouvelle approche du recrutement, ce que Breaz avait entrepris depuis presque 2 ans en France.



Mots clés : a-la-une, breaz, hired, talent.io