Retour en haut
Finance

#Exclu Crème de la Crème lève 350 000 euros pour offrir aux entreprises les services des meilleurs étudiants français

#Exclu : Crème de la Crème lève 350 000 euros pour offrir aux entreprises les services des meilleurs étudiants français
par

Crème de la Crème, spécialisé dans la mise à disposition des talents des étudiants aux grandes entreprises, vient de lever 350 000 euros afin d’agrandir son équipe et booster son développement commercial.

Fondé en 2015 par Jean-Charles Varlet, Théo Dorp, et Romain Abidonn, Crème de la Crème propose aux entreprises les services des étudiants issus des meilleurs établissements français (HEC, Polytechnique, Centrale, ou encore Sciences Po), de l’étude de marché à la création d’un site web, en passant par une stratégie social média. La jeune pousse annonce aujourd’hui avoir bouclé un premier tour de table de 350 000 euros auprès de l’Essec Ventures, de Takara Capital, ainsi que plusieurs business angels parisiens.

LEVEE DE FONDS

Grâce aux fonds levés, Crème de la Crème voit grand. La startup veut avant tout décupler le nombre d’étudiants auto-entrepreneurs présents sur sa plateforme, aujourd’hui au nombre de 4 000. Un développement qui lui permettra, à plus long terme, de se lancer à l’international, toujours auprès des meilleures écoles et universités mondiales.

Notre objectif est de multiplier par 10 le nombre d’étudiants auto-entrepreneurs en France et de rapidement atteindre la barre du million d’euros de volume d’affaires, avant de nous étendre à l’étranger où nous avons déjà de nombreux étudiants venant d’établissements prestigieux comme Bocconi, Berkeley, Oxford ou Cambridge.

Jean-Charles Varlet, CEO et co-fondateur de Crème de la Crème

Crème de la Crème, actuellement composé de 6 collaborateurs, prévoit également de recruter entre 5 et 10 personnes d’ici la fin de l’année, principalement des commerciaux et des développeurs.

Pour faire évoluer son projet, la startup s’est enfin récemment alliée à AXA, leader mondial de l’assurance, afin de couvrir automatiquement tous les étudiants auto-entrepreneurs inscrits sur sa plateforme.

Après seulement quelques mois d’existence, Crème de la Crème, qui prend entre 10 et 15% de commission selon le panier moyen (plusieurs missions dépassent les 10 000 euros), revendique déjà 4 000 étudiants auto-entrepreneurs venant des meilleurs établissement français, et plus de 500 clients parmi lesquels ERDF, GRDF, SNCF, Airbus ou encore Pernod-Ricard. Elle vise un chiffre d’affaires de 200 000 euros pour 2016.

creme de la creme startup

  • https://cremedelacreme.io Jean-Charles Varlet

    Merci Iris pour cet article !

    • Damien

      Bonjour Jean-Charles,
      Quels sont vos critères pour déterminer les “meilleurs étudiants” et les “meilleurs établissements” ?

      Merci !

  • Mathilde

    Bonjour, juste une petite question pour comprendre la plus-value : quel avantage par rapport aux junior-entreprises existantes au sein de ces même écoles et qui proposent les services de leurs étudiants sur des sujets en adéquation avec leur apprentissage ?

  • elsen

    15% de commission pour de la mise en relation ah ah ^^ fuyez.