Retour en haut
Finance

#IoT Sevenhugs lève 13 millions d’euros pour bousculer le marché de l’internet des objets

#IoT : Sevenhugs lève 13 millions d’euros pour bousculer le marché de l’internet des objets Simon Tchedikian, cofondateur de Sevenhugs qui a levé 13 millions d'euros
par

Spécialiste des solutions connectées pour la maison, Sevenhugs boucle une levée de 13 millions d’euros pour partir à la conquête des États-Unis et accélérer son développement en Europe.

La semaine dernière, Simon Tchedikian, cofondateur de Sevenhugs, startup spécialiste de la maison connectée, a profité du demo day du programme Ubi i/o auquel il participe actuellement à San Francisco pour  dévoiler l’information à demi-mot. Interpellant les quelques journalistes de la salle, il s’est félicité d’avoir une jolie nouvelle à annoncer. Et quelle nouvelle. La société vient de boucler une levée de fonds de 13 millions d’euros mené par  un nouvel actionnaire : la société de gestion Xerys, auquel ont également participé NovX Capital (véhicule d’investissement du groupe Noveo) et CapDecisif Management avec le FRCI (Fonds Régional de Co-investissement de la Région Île- de-France).

Créée en 2014 par quatre experts de la microélectronique, Simon Tchedikian, Stéphane Jaubertou, Lionel Marty et Olivier Mandine, Sevenhugs avait bouclé un premier tour de table d’1,5 million d’euros l’année dernière. 

sevenhugs

Si hugOne,  solution connectée qui veille au sommeil de toute la famille en mesurant les cycles de sommeil, la température, l’humidité et la qualité de l’air de la maison a déjà fait parler d’elle, c’est avec sa télécommande intelligente universelle que Sevenhugs a commencé à agiter les esprits au CES. La Smart Remote, qui fonctionne grâce à une technologie de géolocalisation similaire à celles des satellites, repère quel objet de la pièce l’utilisateur pointe et affiche sur son écran les actions disponibles. Télévision, thermostat, purificateur d’air, caméra, système audio etc. peuvent ainsi être contrôlés par ce seul objet, à distance. Si pour le moment seules les ampoules Philips Hue, les thermostats Nest et les enceintes Sonos sont compatibles, la société propose un kit de développement aux fabricants pour que leurs  objets soient compatibles avec la Smart Remote.

A la conquête de l’Ouest

Accélérée à San Francisco par Ubi i/o, le programme créé par Business France et Bpifrance pour aider les jeunes pousses françaises à s’implanter sur le marché américain, la startup entend utiliser cette nouvelle levée pour financer  la forte croissance de l’entreprise en Europe et aux Etats-Unis mais aussi pour poursuivre ses innovations dans l’univers de la maison intelligente.

 Nous sommes très heureux d’avoir à nos côtés des investisseurs qui partagent notre vision stratégiqueNotre ambition affichée est de créer des solutions technologiques qui se concentrent sur l’expérience utilisateur au sein de la maison connectée. Cette levée de fonds nous permet de renforcer nos partenariats industriels stratégiques et d’accélérer le déploiement de notre technologie  

 Simon Tchedikian

Avec l’objectif de s’implanter sur la côte Ouest des États-Unis, au plus près de ses partenaires stratégiques, Sevenhugs devrait également doubler ses effectifs d’ici 2017.

Sevenhugs en quelques chiffres :

    • Date de création : 2014
    • Fondateurs : Simon Tchedikian, Stéphane Jaubertou, Lionel Marty et Olivier Mandine
    • Siège : Paris
    • Montants levés depuis la création : 14, 5 millions d’euros
Mots clés : hugOne, Sevenhugs, Ubi io