Retour en haut
Finance

#App Bruce lève 400 000 euros pour réinventer la recherche de travail temporaire

#App : Bruce lève 400 000 euros pour réinventer la recherche de travail temporaire Bruce désigné grand gagnant du Trophée Startup Numérique 2016
par

L’agence d’intérim 100% numérique Bruce, spécialisée dans les emplois temporaires, vient de boucler une première levée de fonds de 400 000 euros auprès de business angels.

Lauréat du trophée startup numérique 2016, Bruce développe une application consacrée au travail temporaire. Son ambition : permettre à chaque talent de trouver le job qui corresponde à ses disponibilités et à ses envies, de manière “aussi simple que de trouver un covoiturage sur Blablacar”, tout en gérant la relation avec l’entreprise (recrutement, paiement, rédaction du contrat de travail, etc.).

bruce team

La jeune pousse annonce aujourd’hui avoir bouclé un tour de table de 400 000 euros auprès de plusieurs business angels. Une première enveloppe qui lui permettra de recruter de nouveaux collaborateurs, notamment des ingénieurs, des mathématiciens et des spécialistes du recrutement, mais également de sortir dès à présent une nouvelle version de son application, qui permettra à chaque utilisateur de passer un entretien vidéo enregistré. 

 Nous serons 10 d’ici la fin de l’année. Nous allons continuer d’innover sur notre algorithme et l’ensemble de notre technologie qui permet de trouver le bon talent pour chaque entreprise en quelques secondes

Henrik Perrochon, cofondateur de Bruce

Depuis sa création il y a seulement quelques mois, l’application Bruce a déjà été téléchargée par plus de 10 000 mobinautes à la recherche d’un emploi temporaire ainsi que plusieurs entreprises. Elle espère désormais atteindre les 100 000 téléchargements d’ici 2017. Un objectif qui devrait être accompagné par une seconde levée de fonds de près de trois millions d’euros, l’espèrent ses fondateurs. 

Bruce en quelques chiffres

  • Créé en 2016
  • Fondateurs : Adrien Moreira et Henrik Perrochon
  • Siège : Paris
  • 400 000 euros levés