Retour en haut
Finance

#Musique DJit : 2,4 millions d’euros et un nouveau mix d’investisseurs pour secouer l’univers des DJs

#Musique : DJit : 2,4 millions d’euros et un nouveau mix d’investisseurs pour secouer l’univers des DJs Jean-Baptiste Hironde, CEO de DJiT
par

Soutenu par Bpifrance, DJiT annonce avoir réalisé une levée de fonds de 2,4 millions d’euros auprès d’XLR capital, de business angels et de ses investisseurs historiques afin d’accélérer son développement.

Fondée en 2012 par Jean-Baptiste Hironde, DJiT est devenue le dixième éditeur mondial d’applications musicales, notamment grâce à Edjing Mix, l’application DJ la plus téléchargée au monde. Depuis ses débuts, la startup a renforcé sa présence sur les app stores en proposant huit nouvelles applications, basées sur le même socle technologique que Edjing Mix. Fort de nombreux prix comme le Top Developer, décerné par les équipes de Google, et son association avec Apple pour participer au lancement de son dernier porte-étendard, DJiT a enregistré 3,7 millions de nouveaux utilisateurs en 30 jours.

3

Affichant plus de 80 millions de téléchargements aujourd’hui, la jeune pousse a également su séduire à nouveau les investisseurs. DJiT annonce ainsi un nouveau tour de table auprès du fonds XLR Capital, de Bpirance, de business angels qui comptent dans l’industrie comme Martin Solveig ou Jean-Charles Carré (manager de David Guetta), ainsi que des ses partenaires historiques.  Avec les 2,4 millions d’euros récoltés, la startup entend soutenir sa croissance et poursuivre son déploiement international.

 “ Nous voulons faire de DJiT le premier écosystème d’applications et produits physiques entièrement dédié à la musique. Grâce à cette stratégie, DJiT se positionne comme l’un des meilleurs candidats pour devenir la première licorne française dans le domaine de la musique 

Jean-Baptiste Hironde

L’augmentation de capital permettra également d’assurer la commercialisation de produits physiques, à l’instar de Mixfader. La pépite a en effet décidé d’utiliser son expérience dans le logiciel afin de diversifier son offre : depuis quelques mois, DJiT propose ainsi cet objet connecté venant compléter l’usage de ses applications. Le Mixfader permet permet de scratcher et de mixer en utilisant les applications de la suite Edjing.  En se plaçant ainsi sur les deux segments software et hardware, DJiT révèle son ambition de créer un véritable écosystème spécialisé dans la musique sur mobile.

DJiT en quelques chiffres