Retour en haut
Finance

#LegalTech Wity lève 4,7 millions d’euros pour aider les entrepreneurs dans leurs formalités administratives

#LegalTech : Wity lève 4,7 millions d’euros pour aider les entrepreneurs dans leurs formalités administratives Crédit : Aurélie Charnier, fondatrice de Wity et Présidente Secab
par

Secab, un groupe d’expertise comptable, annonce le lancement de Wity, une plateforme d’accompagnement en expertise-comptable, en droit et en stratégie. Elle lève 4,7 millions d’euros auprès du fonds d’investissement M Capital Partners.

Le droit, la comptabilité ou le consulting sont des domaines de compétences très différents dont un entrepreneur ne dispose pas forcément. 48% des entrepreneurs estiment d’ailleurs que les formalités administratives, l’obtention de financement et le choix de la structure juridique sont les principaux obstacles au lancement au développement d’une entreprise. Pour simplifier la réussite de ces entrepreneurs, Wity propose une technologie révolutionnaire qui mêle intelligence artificielle et conciergerie humaine, Easy Wity. Créée en 2016 par Aurélie Charnier et Pascal Lorain, la startup française s’adresse aux jeunes 25 à 35 ans qui n’osent pas se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. 

wity

Wity propose 3 formules selon les besoins des entrepreneurs, qui peuvent être complétées par des prestations ponctuelles. De plus, l’entrepreneur peut bénéficier de la Wity Box permettant de scanner quotidiennement tous ses documents, mais aussi d’Easy Wity, une application qui se définit comme un véritable assistant personnel hybride. Il apprend à connaître l’utilisateur afin de répondre à toutes ses demandes (météo, trafic, horaires de bus, réservation d’hôtel, rendez-vous…).

Aujourd’hui, Secab, le groupe d’expertise comptable à l’initiative de Wity, annonce le lancement de sa plateforme en ligne et lève 4,7 millions d’euros auprès du fonds d’investissement M Capital Partners. Son objectif premier est de développer la plateforme numérique. Cet apport sera également consacré aux opérations de communication de la jeune pousse, avec notamment la participation à des événements liés au secteur. D’après Pierre Seillier, responsable marketing et communication, “des partenariats emblématiques qui feront beaucoup de bruit dans le secteur sont à venir.” 

On aspire et on espère se développer en Europe dans un second temps. Nos expertises n’ont aucune frontière 

Aurélie Charnier, fondatrice de Wity

Wity compte déjà 15 collaborateurs. La startup française souhaite continuer à recruter dans toutes les disciplines : experts-comptables, avocats, consultants… Dans les trois prochaines années, la jeune pousse souhaiterait atteindre 10 000 clients.