Retour en haut
Finance

#Ecommerce Sparklane lève 4 millions d’euros et lorgne désormais sur l’Allemagne

#Ecommerce : Sparklane lève 4 millions d’euros et lorgne désormais sur l’Allemagne Sparklane veut se renforcer sur ses marchés cibles avant de se lancer en Allemagne
par

La startup spécialiste de la prospection commerciale a gardé la confiance du fonds XAnge et séduit Entrepreneur Venture. Elle ambitionne de se renforcer sur ses deux marchés cibles, la France et le Royaume-Uni, avant de mettre le cap outre-Rhin.

Après la France et le Royaume-Uni, Sparklane vise désormais l’Allemagne. L’éditeur de solution SaaS d’aide à la prospection commerciale vient en effet d’annoncer une levée de 4 millions d’euros auprès des fonds XAnge, qui avait déjà investi lors du précédent tour de table, et Entrepreneur Venture. Une enveloppe qui doit permettre à la jeune pousse de recruter de nouveaux talents pour ses équipes commerciales et de R&D afin de se renforcer sur les deux marchés sur lesquels elle est déjà présente : la France et le Royaume-Uni. Mais aussi porter ses ambitions outre-Rhin.

sparklane

Sparklane entend également investir dans l’intelligence artificielle pour affiner au mieux sa proposition de valeur. “Notre objectif reste le même, aider les marketeurs et les commerciaux à identifier plus rapidement leurs futurs clients grâce à l’intelligence artificielle“, précise Frédéric Pichard, président fondateur de Sparklane. La startup propose un service inédit de veille à dimension prédictive.

Imaginez un marketeur ou un commercial qui analyserait chaque jour toute l’actualité de ses clients et qui pourrait mémoriser l’ensemble de ces informations pour identifier un jour qu’une société a enfin tous les voyants au vert pour s’intéresser à son produit 

Frédéric Pichard, fondateur de Sparklane

Lancée en 2009, Sparklane utilise le big data et l’intelligence artificielle pour développer des algorithmes de prédiction, calibrés à l’aide des données collectées par les clients et couplées à des informations issues de différentes sources : presse, réseaux sociaux, web… “Nous collectons et analysons des millions de données liées à l’actualité des entreprises pour identifier les signaux faibles qui indiquent la forte probabilité d’un projet d’achat“, explique Frédéric Pichard.

Mots clés : Sparklane