Retour en haut
Finance

#BigData Racheté par Datadog, Logmatic rejoint ses bureaux parisiens

#BigData : Racheté par Datadog, Logmatic rejoint ses bureaux parisiens Amirhossein Malekzadeh, Emmanuel Gueidan et Renaud Boutet, cofondateurs de Logmatic
par

Lancée en 2014 par Amirhossein Malekzadeh, Emmanuel Gueidan et Renaud Boutet, Logmatic annonce aujourd’hui son rachat par l’entreprise Datadog, fondée à New York par deux Français. Leur idée : mettre en commun leur savoir-faire afin de lancer un outil permettant de détecter, analyser et corriger les bugs survenant sur les applications modernes.  

Depuis 2014, Logmatic.io s’attache à analyser les logs, générés notamment par les serveurs informatiques, afin d’identifier rapidement les éléments perturbateurs des sites et applications. Une technologie qui lui permet d’analyser chaque jour des milliards d’événements pour le compte d’une centaine d’entreprises parmi lesquelles Accenture, Blablacar, Canal+, Dailymotion, ou encore LVMH.

La startup parisienne, qui levait 900 000 euros en 2015 et préparait un nouveau tour de table, a finalement cédé aux avances de Datadog, entreprise américaine lancée par deux Français et spécialisée dans le monitoring des services Cloud. Une opération qui permet aux deux entités de développer main dans la main une plateforme unique rassemblant monitoring d’infrastructures, gestion des performances applicatives et analyse de logs, permettant notamment aux développeurs de détecter, analyser et régler pratiquement n’importe quel incident survenant sur les sites et applications. 

” Il n’existe encore rien de la sorte sur le marché “, explique Amirhossein Malekzadeh, cofondateur de la jeune pousse française, dont les 18 collaborateurs ont déjà rejoint les bureaux parisiens de Datadog afin de finaliser l’intégration de sa solution à celle de l’entreprise américaine. Une version bêta de cette nouvelle solution a déjà été proposée à quelques clients. Il faudra attendre encore quelques mois avant de voir une version définitive arriver sur le marché. 

 Notre nouvelle plateforme intégrée simplifie l’exploitation des environnements dynamiques qui s’appuient notamment sur les technologies du cloud, des conteneurs, des microservices, IoT ou encore mobiles. Cela débloque également de nouvelles opportunitées de développements basées sur l’intelligence artificielle et le Machine Learning dans lequel nous investissons beaucoup”, conclue Olivier Pomel, CEO de Datadog.

 

Mots clés : Big Data, Datadog, logmatic