Retour en haut
Finance

#Exclu Jenji lève 1 million d’euros pour mettre fin à la galère des notes de frais

#Exclu : Jenji lève 1 million d’euros pour mettre fin à la galère des notes de frais
par

Jenji, éditeur d’une application dédiée à l’optimisation de la gestion des notes de frais, vient de lever un million d’euros. L’opération, réalisée auprès d’Axeleo Capital, d’investisseurs institutionnels et de business angels, permettra à la fintech  d’accélérer sur le marketing et la partie commerciale.

A l’origine, nous avions une société de conseil avec plus de 100 consultants et des clients dans plusieurs pays d’Europe. À cette époque, nous devions gérer beaucoup de notes de frais et nous ne pouvions pas trouver de solution efficace pour le faire“, nous expliquaient Nicolas André et Pierre Queinnec en juin dernier. Si la problématique est commune à de nombreuses entreprises, c’est bien ce qui a poussé les deux entrepreneurs, notamment à l’origine de l’intégrateur Zenika,  à développer leur propre solution de gestion de notes de frais. Ceux-ci lancent alors Jenji en 2015, une plateforme 100% cloud qui traite gestion des notes de frais, de la transmission des pièces numériques au contrôle nécessaire de chacune d’entre-elles, de manière facilitée.

jenji app

Un service qui semble avoir séduit les professionnels : avec plus de 600 sociétés clientes équipées, la startup revendique à ce jour chaque année près d’un million de dépenses,avec une croissance de 20% tous les mois. Des chiffres qui ont également permis à la jeune pousse de rassembler un pool d’investisseurs autour d’une première levée de fonds d’un million d’euros.

Celle-ci, réalisée notamment auprès d’Axeleo Capital etplusieurs entrepreneurs du digital, devrait permettre à Jenji d’accélérer sur le marketing, mais aussi les sales. La startup, basée en France mais également présente sur d’autres marchés comme le Luxembourg et la Suisse, prévoit ainsi d’amorcer de nouveaux recrutements, progressivement, dans de nouveaux pays.

“ L’équipe a su dépasser les verrous et les préjugés du marché, et n’a pas peur de tacler les géants américains et allemands qui étouffent les entreprises avec une technologie dépassée et un manque total d’ergonomie pour les collaborateurs 

Mathieu Viallard, Directeur Général d’Axeleo Capital

Accompagnée par l’accélérateur labélisé French Tech Axeleo, Jenji compte aujourd’hui 10 collaborateurs. Déjà rentable, la jeune pousse a désormais pour objectif de maintenir sa croissance de 20%, chaque mois.

Mots clés : axeleo, Fintech, Jenji