Retour en haut
Finance

#Exclu Lalilo lève 1,6 million d’euros pour aider les profs à enseigner la lecture

#Exclu : Lalilo lève 1,6 million d’euros pour aider les profs à enseigner la lecture
par

Lalilo a développé une solution permettant à l’enseignant de savoir avec précision où se situent les difficultés de ses élèves en matière d’apprentissage de la lecture et pouvoir ainsi mieux individualiser sa pédagogie.

Un élève de sixième sur cinq a des difficultés pour lire. Amine Mezzour, Benjamin Abdi et Laurent Jolie, les fondateurs de Lalilo, l’ont constaté durant leurs recherches, il n’est pas toujours possible pour un professeur des écoles de passer le temps qu’il faudrait à certains élèves pour leur permettre de maîtriser la lecture avant leur entrée en collège. Ces passionnés d’éducation se sont rendus dans des classes de CP et CE2 pour observer ce qu’il s’y passait. Lors d’une séance de lecture, une élève bute sur plusieurs mots mais l’enseignante passe à autre chose, sans relever. Lorsque les trois entrepreneurs la questionnent, la professeure des écoles est résignée : “Je ne peux pas sauver tout le monde“, admet-elle face à une classe de 25 enfants. Un déclic pour les trois entrepreneurs.

Conseillés par des professeurs des écoles et par le linguiste Bruno Germain, ils mettent au point une solution pour aider les enseignants dans l’apprentissage de la lecture. “L’idée n’est pas de remplacer le prof, martèle Amine Mezzour, mais d’en faire un super-prof.” Concrètement, leur solution embarque un certain nombre d’exercices que les enfants réalisent, chacun à leur rythme. De son côté, le professeur a accès à tous les comptes des élèves et à leurs résultats : il peut voir ce qui pose des soucis à chacun et là où au contraire ils ont acquis les compétences nécessaires. L’idée n’est pas de créer une école à plusieurs vitesses mais de faciliter la différenciation au sein d’activités collectives pour que les élèves puissent travailler ensemble sur les points faibles de chacun.

 Lalilo est une sorte d’assistant pour l’enseignant,
qui lui permet d’individualiser sa pédagogie
et de personnaliser le parcours d’apprentissage de ses élèves 

Amine Mezzour, cofondateur de Lalilo

La solution a déjà été lancée aux États-Unis – Lalilo étant passé par The Refiners, l’accélérateur de startups françaises basé outre-Atlantique – et une version dédiée aux élèves français de CP vient de sortir en France. Grâce au bouclage d’un premier tour de table de 1,6 million d’euros bouclé auprès de Kima Ventures, Nestadio Capital et plusieurs business angels, Lalilo espère pouvoir accélérer son déploiement dans ces deux pays, alors que 5000 professeurs se sont déjà dit intéressés.

Lalilo

La jeune pousse a déjà procédé à plusieurs recrutements, notamment de partenaires pédagogiques pour pouvoir enrichir et affiner sa solution et proposer des exercices adaptés aux différents niveaux scolaires. De nouvelles fonctionnalités devraient également compléter la solution d’ici peu de temps, notamment la reconnaissance vocale permettant à la solution d’interagir avec l’enfant. “Pour l’instant, nous nous concentrons sur la lecture mais nous souhaitons, à terme, pouvoir développer le même type de solution pour les mathématiques ou l’apprentissage des langues“, projette Amine Mezzour.

Mots clés : EdTech, Lalilo, The Refiners