Retour en haut
Finance

#Transport Convargo lève 16 milions d’euros pour répondre aux problématiques du fret routier européen

#Transport : Convargo lève 16 milions d’euros pour répondre aux problématiques du fret routier européen
par

La plateforme de mise en relation entre entreprises et transporteurs Convargo, créée en 2016, envisage de se lancer à l’international dès l’année prochaine pour asseoir son leadership sur le marché.

C’est ce qui s’appelle se développer sur les chapeaux de roue. Créée il y a à peine 18 mois, en avril 2016, la startup Convargo annonce avoir (déjà) bouclé sa deuxième levée de fonds, après un premier tour de table de 1,5 million d’euros réalisé en juin l’année dernière. Et quelle levée de fonds ! Ce sont pas moins de 16 millions d’euros que Convargo a pu récolter auprès du fonds russe Inventure, de l’Allemand Earlybird et de plusieurs business angels. Plusieurs investisseurs historiques (Romain Afflelou, Clément Benoit et Roger Crook) ont eux remis la main au portefeuille.

Convargo permet aux entreprises de contacter plus de 2000 professionnels du transport routier de marchandises pour expédier leurs stocks. Les expéditeurs n’ont qu’à se rendre sur la plateforme et renseigner quelques informations pour obtenir un devis de transport, grâce à un algorithme qui prend en compte de nombreux paramètres (coût kilométrique, route, saisonnalité, prise de rendez-vous…). Convargo leur permet également de suivre leurs marchandises jusqu’à la livraison ainsi que de gérer tout l’administratif lié.

Camion

Innover et scaler

Grâce à cette nouvelle levée de fonds, Convargo va développer de nouvelles fonctionnalités pour ses clients, notamment pour les entreprises avec des volumes d’expédition importants, à l’instar de Procter & Gamble ou Auchan. Les deux entreprises testent la solution de Convargo, qui pourrait à l’avenir proposer une interconnexion avec les systèmes informatiques de ses clients via des APIs ou des EDIs.

Autre axe majeur de développement pour Convargo : l’expansion internationale. La startup espère ainsi ouvrir des bureaux en Europe dès 2018 pour s’imposer comme leader sur le marché. Et pour bien préparer son départ à l’étranger, Convargo ne sera bientôt plus : la jeune pousse doit dévoiler prochainement un nouveau nom, plus facilement compréhensible par les clients internationaux.

Convargo en quelques chiffres

  • Créé en 2016
  • Fondateur : Maxime Legardez
  • Siège : Paris
  • 17,5 millions d’euros levés depuis la création
Mots clés : convargo, transport