Retour en haut
Levée de fonds

#EdTech Magic Makers lève 600 000 euros pour apprendre aux enfants à coder

#EdTech : Magic Makers lève 600 000 euros pour apprendre aux enfants à coder
par

Magic Makers, spécialiste de la création de l’animation d’ateliers de code et de programmation créative pour les enfants, annonce sa première levée de fonds de 600 000 euros, notamment auprès d’Econocom.


Depuis juin 2014, Magic Makers, une startup incubée chez Paris Pionnières, apprend aux enfants à coder à travers des ateliers créatifs. Fondée par Claude Terosier, la startup annonce aujourd’hui une levée de 600 000 euros notamment auprès d’Econocom, groupe qui conçoit, finance et accompagne la transformation digitale des entreprises et qui prend une participation de 21,64% au capital de Magic Makers. Econocom, partenaire de Magic Makers sur les équipements et les services depuis six mois, signe un pacte d’associés pour accompagner la jeune pousse sur le long terme. Cette levée de fonds est complétée de personnes physiques, dont Francis Nappez (CTO de Blablacar).

« C’est un très beau jour pour Magic Makers. Cette levée va nous permettre d’accélérer notre développement et d’initier plus d’enfants à la programmation créative. Notre mission est de leur donner les clés du monde dans lequel ils évoluent, et le pouvoir sur les outils numériques qui les entourent. La confiance d’Econocom et de Jean-Louis Bouchard sont un atout précieux pour accompagner nos ambitions.» , se réjouit Claude Terosier.

Magic Makers, qui propose des ateliers hebdomadaires, des ateliers vacances et des ateliers événements, a développé sa propre méthode, permettant aux enfants de s’approprier des notions de code dès six ans, grâce à des animateurs spécialement formés et à des outils innovants. Magic Makers a accueilli plus de 1500 enfants depuis sa création et mène également des actions dédiées aux élèves en difficulté scolaire dans les collèges. La jeune pousse entend utiliser les fonds levés pour accélérer son développement. Actuellement composée de 12 collaborateurs, l’équipe devrait ainsi accueillir de nouvelles recrues. La startup vise également un déploiement dans d’autres villes de France au printemps 2016.



  • 1001-ateleirs

    Félicitation pour votre levée de fonds :-)
    Votre idée est géniale et nous pouvons vous aider à vous développer sur d’autres villes et proposer vos ateliers sur notre site http://www.1001-ateliers.com

  • Yannick

    Question qui me démange avec tout les concepts un peu équivalent : pkoi apprendre a coder a tout le monde comme ça ? Quel intérêt ? Pkoi apprendre à coder, et pas plutôt a parler anglais, chinois correctement déjà ?