Retour en haut
Innovation

#Infographie Pourquoi la ville a-t-elle (vraiment) besoin de se végétaliser ?

#Infographie : Pourquoi la ville a-t-elle (vraiment) besoin de se végétaliser ?
par

C’est un fait : nos villes gagnent en densité et d’ici 2050, plus de 70% de la population mondiale résidera en milieu urbain. Or, si le modèle de ville intelligente se développe pour nous offrir plus de bien-être, cela devra aller de pair avec une présence bien plus forte du végétal. Quels sont les bienfaits de la ville verte ? Qu’en pensent les Français ? Les startups ont-elles un rôle à jouer ? Nexity Lab et Maddyness s’associent pour faire le point en infographie.

Qu’il s’agisse de réduire le stress des citadins ou encore de faire baisser le taux de pollution croissant dans nos villes, les espaces verts sont loin d’être uniquement décoratifs. Quel intérêt les citadins ont-ils à en faire une priorité pour les années à venir ? Nexity Lab a réalisé un infographie avec Maddyness pour éclaircir le sujet. Et dans l’Hexagone comme dans le monde, il semble y avoir encore du chemin à parcourir… 3 millions de décès annuels dans le monde seraient aujourd’hui liés à un taux de pollution trop élevé et, alors que l’espace urbain grimpe en flèche, l’investissement en faveur des espaces verts ne représenterait qu’1,2% du budget des 50 plus grandes villes françaises moyenne. On y apprend aussi que l’accès à un jardin est avant tout une question de moyens sachant que 76% des hauts revenus en ont un contre 59% pour les catégories plus modestes.

Des vertus plébiscitées par les Français

Participer à la lutte contre le réchauffement climatique, réduire le stress des citadins ou encore éduquer à la biodiversité : le végétal apporte des solutions durables au service du bien-vivre en ville. Une fois passé au vert, l’espace urbain devient propice à l’usage des déplacements doux – tels que la marche à pied et le vélo – entraînant ainsi un cercle vertueux qui favorise la qualité de vie de l’ensemble des habitants. Pour les Français, nul doute que la ville du futur sera végétale et écologique. Six Français sur dix placent même la création de nouveaux espaces verts en tant que priorité numéro un des municipalités. Le choix de son futur logement dépend maintenant d’un critère clé : celui de la proximité d’un espace vert. C’est d’ailleurs l’objectif formulé par l’Agence Européenne Pour L’Environnement qui souhaite qu’un jardin se trouve au plus loin à 300 mètres de chaque habitation.

S’il en va en partie de la responsabilité des élus locaux de prioriser davantage la végétalisation de l’espace urbain, les entreprises et les habitants eux-mêmes ont aujourd’hui les moyens de rendre leur environnement plus vert. Sous les fraises, Vertige, Prêt à Pousser, La Grande Serre, Mon Petit Coin Vert : les cinq startups GreenTech citées dans l’infographie en sont d’ailleurs l’exemple parfait. Let’s go green ?

Infographie Ville verte